Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures swimrun ultra trail Norseman ötillö marathon des sables Outdoor sport outdoor triathon

Publié le par lolo
Publié dans : #test matériel
Toujours un peu compliqué de choisir la bonne pointure de chaussure, alors comment faire? Ne pas prendre trop juste, prendre un peu plus grand?? Mais pas trop quand même....

Cette réflexion m'est venue lorsqu'après une récente sortie trail avec Caro, alors que j'étais pieds nus sur la terrasse, elle regarde mes pieds et me dit : "Comment tu fais? Tu n'as pas des pieds de trailers? Pas d'ongles noirs, pas d'ampoules ni de bosses?"

Etonnant en effet, mais nous sommes tous différents au niveau des pieds. J'ai la chance de n'avoir quasiment jamais d'ampoules, ou très peu.

Par contre je n'hésite pas à courir avec des chaussures bien plus grandes que ma pointure dite de ville.
Je fais du 43 "ville", et je prend donc du 43 pour la vie de tous les jours. Mais pour les trails, raids, ultras, je chausse du 44,5 soit une pointure et demi en plus. Pourquoi?
1) pour que le pied "respire" de suite et ne soit pas trop compressé, notamment au niveau des orteils.
2) En serrant correctement les lacets, le pied en descente ne vient pas ou très peu se fracasser des milliers de fois au fond de la chaussure, ce qui le cas contraire transformera nos ongles en "poutching ball", en ongles misérablement noirs avec la douleur qui va avec, et qui petit à petit se transformeront en ongles morts qu'il faudra décoller.
3) Il faut également savoir qu'entre les efforts, la chaleur, la durée, la rétention d'eau, on a vite fais de dilater nos pieds d'une demi voire d'une pointure au bout d'une trentaine de km.

Pour le marathon des sables par exemple, j'ai toujours pris 2 pointures en plus. En effet, rien qu'avec la chaleur locale, sans courir, sous 40°, le pied enfle avant même la course... Et tout comme la photo ce-dessus, il n'est pas rare que certains coupent le bout de la chaussure pour terminer le MDS.
Lors des raids non stop genre "raid in France" ou autres, au bout de 3/4 jours, certains concurrents ont du mal à chausser leurs baskets du fait de la rétention d'eau et des oedemes.

Seul hic, certains trailers n'aiment pas courir avec des chaussures un peu grandes, manque de sensations, moins de rendement, le pied ne faisant plus "corps" avec la chaussure...

Alors le choix est personnel mais surtout doit être adapté à la course préparée (distance, climat, durée,...)...


Commenter cet article

Feetunique.fr 08/04/2015 20:18

Une chaussure rigide procure, comparativement à une chaussure très souple, une bien meilleure tenue et stabilité du pied, d’avantage de sécurité et de confort lors de randonnées en terrain difficile ou bien sur de longues distances avec une charge lourde sur les épaules.

bruno 22/05/2010 08:41



Après quelques mésaventures désagréables avec des chaussures montagne et trail je suis arrivé à la même conclusion que toi; du coup je me retrouve avec des chaussures "neuves" dont je ne sais que
faire, les détaillants ne reconnaissant pas leur responsabilité relative à leur mauvais conseil. Par contre avec les chaussures un peu grandes j'ai la plante des pieds qui "chauffe"
sérieusement , utilise-tu des chaussettes ou semelles particulières?



Fred+DUBOIS 14/06/2009 19:23

Salut Lolo,Et oui, depuis mon premier MDSS en 97, moi aussi, je cours avec une pointure et demie en chaussures de trail ou de running... avec des chaussettes 43-46 et un bon laçage  Le pied est bien maintenu et en plus,  je n'ai pas d'ongles noirs, ampoules, etc.Je suis même parti sur l'endurance Ultra trail ( 111 kms ) avec une paire de chaussures neuves sans aucun problème....Sur la petite trotte à Léon, 222 kms 82 heures de course avec 7 heures de sommeil, je n'ai eu aucun souci... pas besoin de se tanner les pieds ou d'utiliser de la Nok....A bientôt sur les chemins.Bien sportivement.Fred.

Fred DUBOIS 13/06/2009 22:02

Salut Lolo,Et oui, depuis mon premier MDSS en 97, moi aussi, je cours avec une pointure et demie en chaussures de trail ou de running... avec des chaussettes 43-46 et un bon laçage  Le pied est bien maintenu et en plus,  je n'ai pas d'ongles noirs, ampoules, etc.Je suis même parti sur l'endurance Ultra trail ( 111 kms ) avec une paire de chaussures neuves sans aucun problème....Sur la petite trotte à Léon, 222 kms 82 heures de course avec 7 heures de sommeil, je n'ai eu aucun souci... pas besoin de se tanner les pieds ou d'utiliser de la Nok....A bientôt sur les chemins.Bien sportivement.Fred.

Articles récents

Hébergé par Overblog