Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures

Publié le par lo
Publié dans : #Raids
Et c'est parti pour la saison des raids aventure multisport, 1ère course située au Bois d'Amont, dans le Haut Jura : Raid organisé par les sympathiques bénévoles de l'association jurazymut. Pour avoir participé à 2 Jura4pattes, je ne m'inquiétais pas sur l'organisation de ce raid blanc ou la bonne humeur règne tout au long de l'épreuve. Qui dit raid dit difficultés, la 1ère étant la météo, tempête de neige, vent, pluie s'étaient donnés rendez-vous dans le Jura pour venir bizuter Caro, ma coéquipière du jour, qui venait découvrir les joies et les plaisirs du raid blanc. 9h00, c'est le départ pour 5km de course à pied avec tout le matos sur le dos, direction le départ des pistes de ski de fond. Rythme élevé, course en montée, un bon début de raid pour calmer les ardeurs. Départ du ski de fond, raquettes et baskets sur le dos que je perd dès les premiers pas de skate. pas bien grave, Caro part devant, je remet tout ça dans l'ordre, et c'est parti pour 21km de skate. On prend notre rythme de croisière, les km défilent même si pour la glisse, ce n'est pas ça (mal choisi mon fart et celui de Caro du coup). 3ème mixte à la sortie du ski de fond, on remet tout sur le dos pour 1.5km de descente. Caro nous fera deux belle gamelles (ils sont de quelle couleur tes bleus??) et Caro passe au stand de tir couché à la pioche, c'est à dire tant que tu rates, tu recommences. Tout se passe bien et on part pour 8km de CO : il nous faut trouver 12 balises sur 14 dans n'importe quel ordre. Très bon rythme, on court beaucoup tout en pataugeant dans la neige (oui, il y en a!!). Je fais une boulette sur la dernière balise car je pensais qu'on avait pas à la chercher, puis on fonce à la dernière épreuve de tir. C'est à moi de viser les cibles. J'ai du mal à avoir la dernière et du coup, l'équipe homme à côté passe devant nous ce qui nous classe 13ème au scratch et 3ème mixte. 4h00 de raid intense sur les terres jurasiennes, bien sympa avec une coéquipière de choc qui ne se plaint jamais (me fais penser à Mimi, quand ça va moins bien, je ne dis rien mais j'envoi....) bravo Caro, une bonne dose de sport en tout cas et la saison est partie... Vivement les prochains

Voir les commentaires

Publié le par lo
Publié dans : #Raids

Enfin, un raid??? Il est maintenu, on va enfin pouvoir envoyer du gros sur les parcours jurassien près de la station des Rousses, au programme :

5km de course à pieds, 21km de ski de fond, biathlon, 8km de raquettes orientation et biathlon à nouveau pour finir. Avec Caro, nous formerons l'équipe mixte planete tonique, ça va être trop bien. Hummm, j'ai hâte que ça commence, je sens qu'on va "s'éclater"....

Départ 9h00 dimanche

Voir les commentaires

Publié le par lo
Publié dans : #entraînements
200 participants pour cette 3ème étape des Noctibauges (celui qui est en photo participe aussi mais pas en skis... c'est le chanteur), encore un franc succès pour les organisateurs avec ce rendez-vous nocturne rassemblant des skieurs et skieuses de l'Isère, de Haute Savoie et de Savoie. Cécile et Jérôme ont la gentillesse de bien vouloir me monter sur le plateau de la Féclaz, durant le trajet, je me dis :"2 objectifs : Carine et Cécile". Objectif élevé certe mais pourquoi pas? Départ que l'on peut résumer de vrai bordel, bâtons, skis, peaux volent de toute part, on se retrouve dans le 1er mur, le goût du sang dans la bouche, pour gravir ces 150m de d+. Dépeautage, descente sur une partie verglassée, si tu fais un virage, t'es découpés en rondelles par les spécialistes qui descendent tout droit. Repeautage ; génial, j'arrive à remettre mes fixations quasi du 1er coup, ça commence à rentrer Carine. Un chassé croisé avec Carine durant toute la course me sera favorable sur la dernière montée, mais hélas, je n'arrive pas à rejoindre Cécile qui disparaît dans la dernière descente... Je ne la reverrai qu'autour d'une tablée d'après course entrain de se réhydrater au...... (chut, faut pas le dire voir photo, genre apaisée, les yeux dans le vague...).  Acide lactique plein les jambes, impeccable, les cuisses sont bétonnées, plus qu'à allé se coucher... Mélissa aura fait sa seule sortie de l'année, une course en nocturne, bien, la saison de ski de rando est donc terminée pour les Valette.

Voir les commentaires

Publié le par lo
Publié dans : #interview Rudy Gouy

Membre de l'équipe prestigieuse Les Arcs Queshua, champion du monde des Raids 2005, Rudy nous fait vivre de l'intérieur l'histoire de son équipe, et nous livre ses pensées sur les raids, la saison 2007, et sur son parcours sportif. Un type bien,humble doté d'une condition physique remarquable.

Rudy Gouy
Né le 19 Septembre 1972
Poids : 72 kg - Taille : 1.78 mètres
Célibataire
Vo2 Max : 70
Profession : Professeur de sport école militaire de haute montagne à Chamonix (Haute-Savoie, France)

Habite à
Autrans (Isère, France)
Membre du
Team Les Arcs-Quechua

Membre de l'Association
Vercors Expéditions
Spécialiste de l’orientation, son surnom "boussole" et aussi « Rudï the jedï »

 

 

 

 

Rudy, avant de parler raid et saison 2007, raconte nous un peu ton parcours sportif : je suis ce qu'on appelle un «  touche à tout » : j'ai commencé le ski à 3 ans, ski alpin, ski de fond et même saut à skis...puis vers 11 ans, j'ai fait du foot et du tennis...puis vers 18 ans, j'ai rattaqué le ski de fond, le VTT et je me suis mis au télémark... je suis rentré à l'armée vers 20 ans et j'ai suivi ma formation de moniteur de sport dans les armées...durant cette formation, j'ai connu tous les sports collectifs, l'athlétisme et la natation...ensuite,  je suis parti en Allemagne durant 6 ans...j'ai connu la course à pied, le vélo et surtout la course d'orientation qui m'a vraiment passionné...Après une mutation à l'Ecole interarmées des sports (EIS) de Fontainebleau, je suis resté un an au bataillon de Joinville pour ensuite être instructeur escalade au bataillon d'Antibes (formation des moniteurs de sport des armées)...j'ai été quelques années sur les listes haut niveau fédérales en course d'orientation à pied et je faisais partie de l'équipe de France d'orientation à skis (participation à plusieurs coupes du monde et un championnat du monde)...je fais toujours partie de l'équipe de France militaire d'orientation à pied... j'ai fait un peu de duathlon, triathlon ...et en 2000, je me suis mis au raid multisports... depuis que je suis à l'école militaire de haute montagne (EMHM) de Chamonix (mutation en août 2005), je pratique le ski de randonnée ...

Nous sommes en plein hiver, même si cette saison, c’est l’été indien, comment t’entraînes tu à cette période ?

En étant à Chamonix la semaine et à Autrans le week-end, je fais énormément de volume en ski de fond...j'adore ça...ressentir la glisse associée à un effort plus ou moins important est pour moi un véritable plaisir...à côté de ça, je fais du télémark, du ski de randonnée et du ski alpin...plus un peu d'escalade pour le renforcement musculaire et le gainage (nous possédons une salle d'escalade au sein de l'EMHM...mais il m'est difficile de rester dans une salle, je préfère de loin sortir et profiter de la nature et des montagnes...un peu de course à pied de temps en temps pour garder les appuis de la course à pied...et bien sur le foot du samedi avec tous mes copains d'enfance d'Autrans...

Tu arrives facilement à concilier ta vie professionnelle et ce sport prenant ?

Depuis que j'ai commencé le raid aventure, j'ai toujours eu le soutien de mes supérieurs hiérarchiques tant que cela n'empiète pas sur mon travail (que ce soit à l'EIS comme à l'EMHM)...de plus, le Commissariat aux sports militaires (CSM) qui gère le sport dans les armées (athlètes de haut niveau, compétitions nationales et internationales) me soutient et me permet de participer aux compétitions internationales les plus importantes en représentant la Défense et l'Armée et en étant en mission (donc couvert)... c'est très important pour moi d'être un ambassadeur de la Défense durant toutes mes compétitions et de savoir que j'ai le soutien de mes chefs...

pour mes entraînements, c'est pareil...je gère en fonction de mon emploi du temps...quand j'ai du temps, je m'entraîne longtemps, et je fais des séances de qualité quand le temps me manque (la journée ou la nuit...)

Le secret de ta condition physique, est ce les matchs de foot en salle du samedi avec tes potes d’Autrans? (j'ai eu la chance de participer à une de ces rencontres de foot, avec Nico termier, on avait ramassé je crois)

 

 

Je pense sérieusement que ça en fait partie...le fait de me retrouver le samedi avec tous mes copains d'enfance prouve que je prends ces petits matchs entre amis comme un équilibre entre le sport, mes entraînements, ma famille, mes amis, la compétition...si je suis devenu ce que je suis, c'est un peu grâce à eux...j'ai de nombreux copains qui ont cottoyé le sport de haut niveau ou qui le cottoie encore...je ne prends pas la tête pour mes entraînements, je sais ce que j'ai à faire pour approcher la forme mais je n'oublie pas mes amis qui m'apporte le recul nécessaire pour mes compétitions...entre un entraînement entre amis ou se tirer la bourre tout seul dans mon coin, mon choix est vite fait...la compétition te demande déjà tellement d'énergie...en clair, je suis comme un autre!avec un goût prononcé pour le sport et la nature...

Il me semble que tu as été membre du team Ertips et d’Intersport, était ce l’occasion de faire « tes classes » dans le milieu du raid ? Quelles différences as tu trouvé entre ces deux équipes de haut niveau ?

C'est vrai, j'ai commencé avec ERTIPS...un jour Benjamin MIDENA, qui était dans le même club de course d'orientation que moi et qui savait que j'étais un touche à tout, m'appelle pour me demander de participer à un raid multisport au Pays de Galles pour remplacer un de ses équipiers blessé...je devais participer à une coupe de France de duathlon mais dans cette discipline, il me manquait le rapport avec Dame nature et l'orientation...je suis donc parti avec ERTIPS et nous avons gagné!Je suis donc arrivé par la grande porte dans le milieu du raid...une grosse équipe et une victoire...du coup, nous sommes repartis ensemble où nous avons terminé 2ème... l'année d'après, je faisais partie intégrante de ERTIPS...je courrais avec Benjamin, Gilles LELIEVRE (Lapin pour les intimes), Véronique CHASTEL et Eric ARCHAMBAUD...Nous avions une équipe du tonnerre mais nous sommes  passés à coté de la saison...des blessures dans l'équipe et surtout des fautes d'orientation de débutant! Je voulais trop bien faire et je me mettais trop la pression...Benjamin, qui était l'autre orienteur de l'équipe et quelque part une référence pour moi  dans le raid n'arrivait pas à me détendre et je ne prenais pas les bons choix voir même des très mauvais...nous avons eu quand même 2 podiums dans la saison mais c'était loin, je pense de nos capacités réelles...à la fin de l'année, l'équipe s'est désintégrée : Benji est parti chez Buff, Lapin chez Eider rejoindre Sylvain MOUGIN qui est un  grand nom de l'orientation et du raid (ils ont gagné le raid Gauloises au VIETNAM ensembles, cette année là!), seul Véro et Eric sont restés...je suis toujours en contact avec eux, surtout Benji et Lapin que j'apprécie énormément...

Moi, je ne voulais pas courir avec des personnes que je ne connaissais pas!

Durant cette saison manquée, j'ai pas mal discuté avec Michel SIBUET d'INTERSPORT avec qui je m'entendais très bien et qui courait avec Pascal BAHUAUD et Hélène ROCHAS qui habitait à 3 km de chez moi et que je connaissais déjà...Nous avons fait le raid Gauloises au VIETNAM ensemble et tout s'est bien passé jusqu'au moment où Pascal est tombé malade et a du stoppé le raid...nous avons pu terminé à 4, hors classement mais très déçu de ne pouvoir terminé tous ensemble...nous avons donc participé au raid séries avec Michel, Hélène mais aussi Christophe FAURE qui venait du ski alpinisme et Roland LEBEAU qui était très polyvalent et s'entraînait beaucoup en bateau (canoë, kayak)...du coup, 4 participations et 4 victoires...en orientation, ayant pris le recul nécessaire au vu de la saison précédente, je me sentais bien et en confiance dans cette équipe soudée qui me donnait toute liberté dans nos choix d'itinéraires...quand je me sentais moins bien, je passais le relais à Christophe qui manquait de confiance en lui surtout quand ça va vite comme en VTT...mais, il est vraiment doué et un véritable tracteur notamment dans les terrains montagnards (il est accompagnateur moyenne montagne et connaît toute la faune et la flore, c'est le botaniste de l'équipe!!!)...Roro était costaud et un peu touche à tout comme moi...Mitch était le Mac Gyver de l'équipe, très système D et donc nous apportait toutes ces connaissances et trouvait toujours des innovations techniques et matérielles...Hélène était notre douceur dans ce monde de brutes...elle apportait son calme et sa forte volonté dans l'équipe...en clair, on s'entendait vraiment bien!

Du coup, en fin de saison, on a créé notre équipe ensemble...on a cherché des partenaires et on est tombé sur des passionnés comme nous : les Arcs pour la partie financière et Quechua pour le matos...ce sont 2 gros partenaires qui nous soutiennent à fond et nous suivent dans toutes nos aventures...

Du coup, tu es un des piliers des Arcs Queshua, comment est née cette équipe qui m’a l’air très stable au niveau des équipiers ?

On peut dire que je suis un « ancien »de l'équipe maintenant...(rires)

Mitch qui commençait à sentir des tensions monter avec certains de l'équipe a eu le courage de partir avant de désolidariser l'équipe...

Roro, qui a joué le rôle du remplaçant pendant une année a préféré quitter  l'équipe et rejoindre WILSA-HELLY HANSEN

Hélène, après une année difficile à cause de chutes, de tendinites et d'une finale très éprouvante en Patagonie, épuisée,  a voulu mettre un terme à sa carrière dans le raid (attention, elle reprend cette année dans le monde du trail après avoir accouché d'une petite Louna...elle vit avec Vincent Vittoz qui a toujours soutenu l'équipe et qui nous a souvent suivi dans nos épreuves...) donc l'équipe est composée actuellement de 6 membres...4 hommes 2 filles...avec de l'expérience, cela permet de mieux gérer les disponibilités de chacun et d'éventuelles blessures...

Christophe FAURE dont j'ai déjà parlé plus haut, notre chamois et notre botaniste...

Yves BILODEAU (BILL) nous a rejoint après avoir fait l'assistance dans l'équipe...c'est un copain de Mitch et l'a remplacé comme Mac Gyver...ce quebequois est un véritable bout-en-train et ne rate jamais une occasion de nous faire exploser de rire même dans les moments les plus difficiles...très fort dans tous les domaines, c'est notre spécialiste bateau...

Tony SBALBI, cette étalon d'origine italienne est membre de l'équipe de France de ski alpinisme et guide de haute montagne...il fait partie du groupe militaire de haute montagne (GMHM) et travaille à l'EMHM comme moi...c'est bien sur notre spécialiste montagne...

Florence MARGUET est une spécialiste du ski de fond longue distance et a remporté de nombreuses courses...elle a un mental de fer et un moral d'acier...impressionnante...

Anne Laure MIGNEREY est notre spécialiste du tir...elle a fait partie de l'équipe de France de ski de fond et fait partie des meilleures biathlètes nationales...toujours avec le sourire, elle avance dans toutes  les conditions...

Qui est le capitaine ? C'est Christophe qui a succéder à Hélène dans le rôle du capitaine...

Peux tu nous donner un ordre d’idée de votre budget ? Environ 25000€ pour le budget d'une saison des Arcs...

plus tout le matériel de Quechua dont je ne peux chiffrer le montant mais c'est énorme!

Equipe stable, bonne ambiance, quel est votre secret ?

Le secret, c'est d'avoir monté notre équipe nous-même...ensuite, c'est de choisir les « nouvelles recrues » qui sont dans le même esprit que nous : pas de pressions sur les résultats, chacun a son rôle et aide celui ou celle qui est en difficulté...on est là pour se faire plaisir et non pour se prendre la tête...entraide, cohésion, esprit d'équipe, respect des autres, de la nature et de l'environnement...ne jamais laisser un équipier derrière, on avance tout le temps ensemble...

le maître mot dans tout ça, c'est le plaisir avant tout!!!

Grande responsabilité que d’orienter, comment gères tu ce rôle ?

C'est sur que d'orienter te demande beaucoup d'énergie mentale et qu'il faut donc gérer ton effort physique en conséquence...maintenant, je prends ça comme un jeu : trouver le meilleur itinéraire à chaque instant est un véritable challenge en raid avec des cartes qui sont parfois imprécises voire incertaine...mais j'adore ça et j'essaie toujours de garder une marge pour être méthodique et rigoureux sur mes choix en essayant de limiter les risques au maximum...en raid, celui qui est devant n'est pas celui qui fait pas de fautes mais celui qui en fait le moins...et il est un vieil adage en orientation qui dit : « il vaut mieux marcher dans le bon sens que courir dans le mauvais... » ensuite , mon équipe me fait confiance et ça, c'est un plus dans une équipe...

T’arrive t’il de laisser orienter un autre membre du team lors d’un raid éprouvant ?

Oui, bien sur...quand je sens que mon énergie est trop limite pour orienter avec sécurité ou pour me changer les idées, je laisse la carte à Chris qui se débrouille très bien surtout dans les parcours à pied...s'il veut orienter à un moment donné, nous en discutons et je lui laisse la carte bien volontiers...

Bonne Ambiance ?

C'est primordial pour nous...nos différents assistants ainsi que les différentes équipes qui nous ont cottoyées sont généralement surpris de nous voir aussi cool ou toujours en train de déconner entre nous ou avec eux... en fait, on estime que quand on arrive aux assistances, c'est un moment de bonheur que de retrouver nos amis qui ont donner le meilleur d'eux-même pour nous choyer, pour nous mitonner de petits plats....on reste tellement peu que leur accueil est important et nous aide à penser à autres choses durant quelques minutes...alors quand je vois des équipes engueuler leurs assistants, je me dis qu'ils sont à côté de la plaque et qu'ils grillent de l'énergie inutilement...une équipe, c’ est aussi l'assistance, une équipe qui intègre ça a déjà fait un pas immense dans le monde du raid...

3 mots pour décrire tes équipiers :

Florence Marguet : mental à toute épreuve, une volonté qui fait envie...et côté physique impressionnant

Anne-Laure Mignerey : bonne humeur permanente, un peu stressée à l'approche du départ mais une caisse d'enfer

Christophe Faure : le chamois, le plus fort en montagne avec 3 sacs sur le dos ou 2 VTT, une force de la nature...l'air un peu détaché mais une gentillesse permanente...le botaniste de l'équipe...

Yves Billodeau : notre quebequois est toujours là pour nous sortir une expression qui nous fera mourir de rire...c'est une force d'avoir quelqu'un qui te fait rire à chaque instant...Mac Gyver de l'équipe...polyvalence...

Tony Sbalbi : impressionnant quand ça monte...toujours là pour aider quand quelqu'un a un coup de moins bien (et je sais de quoi je parle!)... toujours très humble et jamais un mot au dessus de l'autre, notre vice champion du monde de ski alpinisme et ex-vainqueur de la célèbre Pierra Menta force calme et respect...

Champion du monde dans les Alpes, 6ème au Canada, qu’est ce qui a manqué en 2006 pour confirmer cet exceptionnel résultat de 2005 ?

en 2005, il aurait pu nous arriver n'importe quoi, d'ailleurs il nous est arrivé des choses inimaginables....et pourtant, nous avons gagné!!!

en 2006, nous avions le physique pour être sur le podium...et pourtant, une blessure de Bill, un mauvais point rentré au GPS associé à un manque de lucidité et de rigueur en orientation de ma part, et c'est 4 heures de perdues...mentalement, nous n'avons pas été à la hauteur...c'est comme ça, nous avons fait une belle course mais les résultats n'ont pas été à la hauteur de nos espérances...

en même temps, ce ne sont pas les victoires qui font que tu te remettes en questions mais les défaites, donc nous serons plus fort en 2007!!!

Il n’y aura pas « The Raid » en 2007, qu’en penses tu ?

C'est dommage...c'était un beau circuit...mais maintenant, cela nous permet de passer à autre chose...le renouveau est toujours pour moi un plaisir supplémentaire...

Nouveau format que ces « Mountain Sports Games », 2 équipes mixtes engagées pour ton team, objectif majeur de la saison ?

Non, nous désirons y participer car ce sera une belle compétition...notre objectif sera dans les Pyrénées pour le « raid en France » afin de se sélectionner pour les championnats du monde en 2008 au Brésil...

Les grands objectifs de la saison pour les Arcs Queshua ?

          Réunion d'aventure en mai

         raid en Slovénie en juin

          Mountain games en juillet

          Raid en France en septembre

Ton meilleur souvenir en raid ?

Notre victoire à Gstaad en Suisse durant les championnats du monde 2005...notre arrivée entourée de nos amis et de nos partenaires restera gravée dans nos mémoires...j'en ai encore des frissons et je souhaite à toute les équipes de vivre ça...

J’ose de demander le pire souvenir même si j’ai une petite idée ?

          une nuit à 4 dans une tente et sous la tempête à essayer de trouver un col sur une carte qui en comporte des dizaines sur le terrain!!!

          et bien sur la blessure de Flo : une première chute suivie d'une deuxième qui lui sera fatale, évacuation et saison foutue à cause d'un coude cassé...

Comment ça se passe avec les autres team ? Bonne ambiance ?

Généralement, ça se passe très bien...nous sommes très respectueux des autres équipes et les autres équipes nous respectent...nous sommes les premiers à essayer d'aider les autres s'il y a un quelconque soucis en dehors de la course (et parfois en course)...et dans la course, cela ne nous empêche pas de nous confronter loyalement...

C’est quoi ta définition d’un bon raider ?

Polyvalence et technique...respect des autres et de la nature qui est notre terrain de jeu...esprit d'équipe et entraide...mental à toute épreuve ... endurance...

Et d’une bonne « raideuse » ?

la même chose avec en plus apporter son côté féminin dans l'équipe...

en fait, les raideurs et les raideuses sont une chose mais c'est surtout l'équipe qui est importante : les équipiers (et équipières) doivent se compléter, les forces des uns doivent effacer les faiblesses des autres et là vous aurez une équipe très forte!

D’ailleurs, que penses tu du niveau des filles sur le circuit ?

Les filles sont impressionnantes autant physiquement que mentalement...elles ont une gestion bien meilleure que les hommes...chaque pas a son importance et elles n'auront pas de gestes parasites ou d'efforts inconsidérés pour griller leur énergie...elles avancent toujours au même rythme et du coup il n'est pas rare de voir une fille prendre la tête d'une équipe durant un raid long car les gars se sont trop donnés dur le départ...leur vision est différente de la notre dans le monde du raid et il est toujours important de les écouter pour avoir leur point de vue!c'est un plus dans l'équipe...

A quand Rudy sur d’autres courses outdoor comme les trails ? Parles nous de tes expés ?

Ce qui me manque c'est le temps...il faut que je récupère entre les différentes courses...ensuite je fais pas mal de course d'orientation donc on ne peut pas tout faire...

pour les expés, le contexte est différent et cela permet de me changer les idées et de partir entre copains sur des terres extrêmes...ce sont de belles aventures humaines sans notion de chronos...des échanges avec des populations...

Mieux te connaître :

Quel est ton sportif de référence ?

Je pense à 3 sportifs que je connais :

          Thierry Gueorgiou en orientation

          Vincent Vittoz en ski de fond

          Raphaël Poirée en biathlon

Et sportive ?

          Florence Baverel ou Sandrine Bailly en biathlon (j'adore les disciplines nordiques)

Un rêve sportif non accomplis ?

De ne pas avoir continué le combiné nordique quand j'étais jeune comme mon frère Etienne (qui est entraîneur de l'équipe de France maintenant)

1 CD ? Alain Souchon

1 film ? « Le seigneur des anneaux » en film étranger et « Fauteuil d'orchestre » en film français

1 plat de cuisine ? Gnocchi al pesto

1 bouquin ? « Le seigneur des anneaux » de Tolkien

Une devise ? « il vaut mieux marcher dans le bon sens que courir dans le mauvais! »

1 site internet à ne pas rater 

          ski : nordic-aventure.com

          raid : sleepmonsters.com

          nutrition : nutrisite.com

Merci beaucoup Rudy, pour toutes ces réponses et très bonne saison à ton équipe pour 2007

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par lo
Publié dans : #entraînements

Vendredi 16 janvier, il est 16h30 à la Rochette, je prépare mon sac tranquillou, et c'est parti, la Modus + m'emmène en direction de l'Isère, le Vercors pour cette 2ème édition de la Nocturne de l'Aigle. 1/2 heure de route et coup de téléphone de Mélissa :" si tu cherches ton casque, ben il est sur la tête d'Erwan"... ok, tout va bien, du coup j'appelle à l'aide Carine, ma coéquipière expérimentée de ski de rando (d'alpinisme, de montagne,...) qui me rassure sur le fait qu'elle amènera un casque pour moi, ouf!!! Le ski de rando et moi, c'est très simple, j'en ai fait à l'armée, puis une ou deux fois comme ça, et des nocturnes. Cette saison, après avoir participé à la noctibauge de Margeriaz, la nocturne en relais de ce soir sera ma.... 2ème sortie de l'année. Arrivé sur place à 18h, j'entâme une montée le long des pistes de Lans question d'amortir le temps de sport par rapport au temps du voyage La Rochette / Lans. De retour en bas de la station, je retrouve carine qui connait tout le monde, afin qu'on s'inscrive en équipe mixte. Carine m'apprend comment mettre les fixations, du coup pas de temps mort pour lo, j'ai du mettre et défaire mes fix au moins 50 fois. Aie aie aie, 20h, Ca va partir. Je suis juste à côté du monument : Monsieur Brosse Stéphane, et oui, c'est comme ça, le hasard. "Pan c'est parti"... au taquet, incroyable, un départ de 100 mètres sprint sauf qu'il y a de la neige, que ça monte et que tu as des skis à la place des baskets, bref rien à voir. On passe une 1ère fois devant nos futurs relayeurs (j'aurai bien donné le relais à Carine moi) puis on termine nos 100m de d+, dépeautage (facile....) descente à la frontale à fond (là c'est mon fort) puis stand de repeautage (oui alors là, d'un coup, c'est vraiment moins mon truc), on remonte vers les relais sous les encouragements de Cécile Eichenger, organisatrice de l'épreuve http://dauphineskialpinisme.free.fr. Et enfin je donne le relais à Carine qui se défend comme une chef.On enchaîne ainsi 3 relais chacun à donf. 1 heure de course, 6 relais soit 3 séries de 10 minutes au carton, des fractionnés que je sentirai toute la nuit suivante malgré le vin chaud et la tartiflette d'après course. A cette occasion, je revois pour la première fois Blandine, championne de ski de rando malheureusement blessée et membre de l'équipe de raid Aigle Sybelles, que j'ai rencontré pour la première fois en pleine pampa canadienne lors de The Raid. On termine 3ème équipe mixte, Génial... sur 3,ah?  Pas mal quand même!!! Retour à la Rochette pour un dodo bien mérité, il est 1 heure du matin. Mes rêves se chevauchent avec un mal de jambe lancinant, .... 7h30, il est l'heure de se lever, direction la Féclaz pour skater avec Mélissa, Caro, Flo, Sandrine et Thomas.... Ca sent le bon weekend.... Sportif

En effet, 50km samedi, soirée arroséeau Cerdon grace à Thom et Sandrine, 30km ce dimanche matin... J'ai le tarif

Voir les commentaires

Publié le par lo
Publié dans : #entraînements
Au fait Carine, tu fais la nocturne de l'Aigle le 16 février? Moi ça me dis bien, on fait équipe ensemble? Réponse de Carine Porret :"Oui, c'est cool"... Et bien voilà, c'est avec grand plaisir que je vais donc participer à ce relais de ski de rando en mixte avec ma coéquipère de raid, la skieuse de montagne grenobloise qui revient tout juste de la TSF Millet. Rendez-vous donc pour un départ à 20h à Lans-en-Vercors en espérant qu'elle soit maintenue, car comme l'indique l'affiche, elle a déjà été déplacée d'un mois. Et comme les bonnes nouvelles s'enchainent, je vais pouvoir participer à l'étape des Noctibauges mardi 20 février, .... trop content..

Voir les commentaires

Publié le par lo
Publié dans : #entraînements
Une première que cette partie de ski de fond avec mon pote Greg, futur papa, compagnon de ma copine Marie-Pierre fialon, qui attendent un très heureux évènement d'ici ?? Heu?? peut-être maintenant d'ailleurs.... 38km sous une neige incessante sur le plateau de la féclaz.. Biensur monsieur n'avait pas farté, donc lo était devant, et ça il n'aime pas le Greg. J'ai donc testé ces skis et oui, je confirme, on a les mêmes skis, mais moi, j'avais parafiné... Sacré Greg

Voir les commentaires

Publié le par lo
Publié dans : #Raids

La 2ème étape des noctibauges a donc été rapatriée à Margeriaz afin de pouvoir skier sur autre chose que de l'herbe. Belle réussite avec 120 participants, une très bonne ambiance et une organisation impressionante d'efficacité. Pour ma part, c'était ma 1ère sortie de l'année : Départ au taquet et au bout de 100m de m'aperçois que je n'ai plus de peau sous le ski gauche. retour sur la ligne de départ et repeautage, bref, l'enfer... Je repars bon dernier et tout est à faire. Je fais donc ma course, seul, puis rattrappe petit à petit quelques coureurs. Résultat : je fais 71/114, 43 coureurs rattrappés sur ces 3 boucles de 150m de D+. Une première également pour Caro, qui malheureusement a hérité de chaussures trop larges pour elle. Un très bon repas suivi cet apéritif sportif, avec quelques bibines question de se réhydrater.

Et maintenant, 13h00 direction avec Mimi, Flo et Vincent la Féclaz pour skater...

Voir les commentaires

Publié le par lo
Publié dans : #test matériel
Il est arrivé au chalet ce petit bijou.. J'ai profité de la venue de mes parents pour récupérer ce matériel, le FORERUNNER 305 de Garmin. Reste plus qu'à l'essayer, j'espère que je ne serai pas déçu car du coup je me suis séparé de ma POLAR AXN 300, pour acquérir au meilleur prix possible cet ordinateur de poche. Première remarque d'Erwan, "pourquoi il a une petite télé au poignet papa?"

Voir les commentaires

Publié le par lo
Publié dans : #Raids

Grace à Mimi, l'interview de notre périple au Canada par la journaliste Valérie Apelle d'Oxygène radio est disponible sur le lien :

http://abaventures.free.fr/pages/interviewraid

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog