Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures

Publié le par lolo
Publié dans : #Trails


L'UTMB, ça, c'est fait.....
Une grande vadrouille Alpine, des petits moments d'euphorie, des grands moments de moins bien,....
Il a fallu faire avec toutes les composantes de l'ULTRA, lutter contre le sommeil sur le 2ème début de nuit, gérer une petite blessure derrière le mollet sur la dernière descente et tout plein d'autres choses que j'ai hâte de partager... le temps de retrouver mes esprits, car en ce moment je plane, et c'est trop bon.
Merci à tous ceux qui m'ont envoyé des textos, mails, supporté au bord des sentiers, à l'équipe super motivée et motivante de l'étude sur la fatigue et à mes 2 assistants de chocs, Jean-Mi et Jasmin... Promis, je vous raconte bientôt, mon UTMB à moi...
Je pense également à mes amis qui ont du malheureusement lâcher prise, car j'ai connu ça et je sais parfaitement ce qu'ils ressentent. Mais voilà, c'est l'Ultra dans toute sa splendeur, un autre monde, une autre dimension, rien n'est acquis, nous sommes tous sur le fil du rasoir, il suffit de rien pour basculer d'un côté comme de l'autre.
Cette fois, c'est la bonne, tout simplement HEUREUX le Lolo, tout simplement content d'avoir enfin boucler le Tour.

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #vidéos raids

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #loloraidoutdoor


Pourquoi l'avant veille de l'UTMB dédier un article à cette photo?
Parce qu'il paraît qu'il faut se changer les idées..... pour déstresser,
alors, je déstresse.... Et ça marche!!!!

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #Trails
Définition du mot Persévérance :
Action de celui qui ne veut pas abandonner. Action de persévérer. La persévérance est la volonté de réussir une action, une entreprise sans se laisser décourager, malgré les obstacles qui peuvent survenir en cours de route. Acharnement, assiduité, ténacité,...
Voilà une définition qui correspond parfaitement à ce qui m'attend ce week end, persévérer à l'idée d'enfin boucler la boucle, d'enfin en terminer avec cette fameuse vadrouille alpine....
Ce sera donc la 4ème tentative, après un arrêt à Courmayeur en 2004 (mal aux genouxs), un arrêt à la Fouly en 2007 (9 de tension et vomissements) et un abandon aux Chapieux (rendant l'âme en haut du Col du Bonhomme).
Merci à tous pour vos encouragements d'avant Ultra, qui me touchent et me motivent encore plus.
Ce sera la bonne, oui, j'y crois fort et je suis serein tout en restant très humble avec cette épreuve qui peut chambouler tout le monde, à tout moment.
alors imitant les propos de Mike Horn dans son livre lattitude zéro, lorsqu'il pris le départ de son tour du monde par l'équateur :
"vendredi je pars par la porte de devant, et quelques dizaines d'heures plus tard, je rentrerai par la porte de derrière, bouclant ainsi, je l'espère l'UTMB".

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #loloraidoutdoor

Une bonne leçon de fair-Play en pleine finale du relais, comme quoi, ce n'est que du Sport...
A lire de toute urgence sur le Blog ESPRIT DU SPORT

http://pgb51.typepad.com/lesprit_du_sport/2009/08/

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #Meije et Erwan

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #Trails
Après les1ers tests réalisés au CHU de Saint-Etienne, c'est à la maison et pas plus tard que ce matin que j'ai continué le protocole.

1) Nous devons remplir un Questionnaire alimentaire sur les 7 jours précédents l'UTMB soit à partir de samedi.

2) Nous devons effectuer 2 Tests fréquence cardiaque au repos, au minimum 2 fois avant l'utmb (hors période d'entraînement intense) un petit test au lever. L'idéal étant dans les jours qui précèdent l'UTMB, si possible le week-end d'avant ou bien un jour où le réveil se fait de manière naturelle (càd sans sonnerie d'un réveil-matin). La passation de ce test très simple et qui dure environ 15 minutes est la suivante :
Au réveil, après avoir été aux toilettes, se mettre en position
couchée
Bien régler sa montre sur le mode 'battement par battement'
Placer la ceinture sur la poitrine ; suffisamment serrée afin que
les électrodes soient parfaitement en contact de la peau ; au besoin mouiller les électrodes
Commencer l'enregistrement dès que la ceinture est en place sur la poitrine et que le signal cardiaque est détecté.
Ne pas regarder la valeur de fréquence cardiaque affichée sur la
montre pendant tout le test
Rester en position couchée dans une ambiance calme et sans bruit pendant 8 minutes en vous relaxant, sans penser à quoi que ce soit de précis

A la 8ème minute  du test, se mettre lentement en position debout et rester debout sans bouger pendant 7 minutes. Pendant ces 7 minutes, rester immobile, sans déplacer les pieds, ni exercer de pressions alternées d'un pied sur l'autre, mêmes si vous ressentez des impatiences au niveau des jambes. Essayer de se relâcher et ne pas focaliser sa pensée sur quelque chose de précis.
Arrêter l'enregistrement au bout des 15 minutes

Le 3ème épisode aura lieu pour ma part jeudi 16h à Chamonix puis à l'arrivée de l'UTMB....

Résultats de ce test :
je suis descendu à 42 au repos allonger et 67 debout... A vous de jouer...

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #vidéos raids

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #entraînements

Et bien voilà, on y arrive très bientôt à cet UTMB. Je vais donc m'aligner pour la 4ème fois sur cette course de l'haut delà. 3 échecs pour l'instant avec un arrêt à Courmeyeur, à la Fouly et l'année dernière aux Chapieux. 3 échecs qui vont se transformer, je l'espère, en succès le week end prochain. Ma dernière séance qu'on peut définir comme longue c'est terminée hier avec 1000m de déniv positif avec un sac chargé vu qu'avec mélissa, nous avions fait une Via avant et que du coup, je portais tout le matos dans le sac (baudars, longes, casques, pour 2).
Maintenant, les jambes sont prêtes, le matériel est réglé et testé, et psychologiquement, c'est bon, il n'y a plus qu'à partir pour cette longue aventure et gérer cette ultime semaine.
Je viens de lire dans Endurance Mag que Mohamed Ahansal sera de la partie, alors comme je suis joueur et comme je connais le marocain pour l'avoir cottoyer sur 2 MDS, je peux vous dire attention!.... attention! il peut y avoir une énorme surprise car la gazelle marocaine est un sacré outsider sur ce genre d'épreuve, n'oublions pas que le Haut Atlas marocain culmine à 4000m et que les frêres Ahansal sont des athlètes hors normes également et que le parcours assez roulant de l'UTMB entre les Cols, pourrait être bien adapté à Mohamed.... Alors, à suivre.... 

Vous pourrez suivre la course :

Mélissa Valette DOSSARD 7997 sur la CCC
Florian Racinet DOSSARD 8381 sur la CCC
Loïc Gaudry DOSSARD 7202 sur la CCC
Pascal Lillaz DOSSARD 9265 sur la TDS
Myriam Muris DOSSARD 3767
Sandrine Béranger DOSSARD 2846
Denis Merlin DOSSARD 2843
Caro Freslon DOSSARD 3783
Laurent Tissot DOSSARD 297

Laurent Valette DOSSARD 2714

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #entraînements
Pas évident pour les raiders non initiés aux canassons de choisir dans un troupeau les bons étalons??....

Alors comment faire? C'est en échangeant hier midi avec une cavalière propriétaire de chevaux que l'idée d'un article sur ce thême m'est venu.

1/ Lors du choix des chevaux, prendre un sac en plastique voyant ou un truc flachi afin de voir leurs réactions à la vue de ce truc bizarre. Si il fait 2 mètres de recul, il vaut mieux éviter de prendre celui-là. Si par contre, la réaction n'est pas explosive, ça peut être le bon cheval.

2/ Repérer éventuellement les dominants. c'est facile, si il y en a un court et que les autres le suivent, c'est un des dominants du troupeau. Il est important de connaître le dominant car les autres ne passeront pas devant lui lors de la section puisqu'ils sont dominés. Si vous avez 2 dominants dans le groupe, en mettre 1 devant et 1 en sert file.

3/ Le cheval va rapidement vous tester, du genre, est ce qu'il va me laisser manger, papilloner,... Surtout lui montrer de suite que vous l'avez bien en main et que c'est vous le meneur.

4/ Le cheval est inquiet par nature, instinct Grégaire, instinct de fuite qui lui a permis de survivre depuis des lustres dans notre monde. De ce fait, si il refuse d'avancer, ce n'est pas que pour vous embêter mais parce qu'il a vu ou perçu quelque choses de stressant pour lui. Inutile de se déchaîner sur lui à coups de triques. Rassurez le, faites passer un autre cheval devant, et si rien y fait, faites comme Sandrine, passez devant et guidez le.

5/ Dangers :
Les pieds : Faites attention à vos pieds en marchant à côté du cheval, il peut vous les fracasser sans le faire exprès. Il faut savoir qu'il peut mettre des coups de pattes violents simplement pour faire partir des mouches, taons, ou autres bestiolles. Le réflexe à avoir c'est de lever le pied côté cheval dès qu'il frémit ou lève brutalement une patte.
Ne pas passer derrière : Ca reste vrai pour tous les chevaux et notamment les juments qui sont souvent vicieuses.
Si vous devez passer derrière, tapoter lui les fesses pour lui faire comprendre que c'est vous, le rassurer..

6/ La fatigue : Un cheval tout comme nous fatigue. Autant il ne faut pas le faire manger toutes les 5 minutes, autant il faut le laisser boire. Si il commence à couiner, à avancer moins vite, descendez du cheval quelques temps pour le soulager.

7/ Astuces en cas de panique :
Si le cheval part au triple galop, se mettre sur l'arrière, et tenter de lui faire faire 1 cercle complet si il a de la place en le guidant que d'un côté, ça peut le calmer.
Mettre au minimum un cuissard de vélo pour les fesses, car ça va faire mal.
Attention aux adducteurs car le manque d'habitude peut faire mal à cet endroit.
Avoir toujours de la corde ou ficelle en cas de rêne cassée.

Voilà quelques trucs, issus d'une discussion avec une pro canasson, maintenant comme toute activité, il se peut que les avis divergent, mais au moins, c'est une première piste

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog