Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures

Publié le par lolo
Publié dans : #entraînements

C'est que je vieillis moi, alors après le trail des Blacons, d'Azur, repos pour le Lolo... Baignade à la mer congelée, barbuc, reprise footing très light jeudi avec escalade le soir (cata cette séance!), MASSAGE hier avec Elo (http://www.aix-les-bains-massage.com/) : Waouhhhh.....

Et ce matin, me voilà parti avec Arnaud, le boss de Smag (http://www.smag-trail.com/), le gars à moitié secoué qui a décidé que pour le 20ème anniversaire, le Tour de l'Oisans et des Ecrins sera cette année en NON STOP (180km, 12000 D+), et comme moi, j'suis également complètement secoué du cocotier je me suis inscrit!! Alors, les 300 inscrits à l'Ephémère, voilà le G O:

2011-1356.JPG

Arnaud Mantoux, SMAG

Ce matin, direction le Col du Cucheron par les Hurtières avec le fauve. Il m'a mis la misère dans toutes les côtes le bûcheron de la Table. Pouah... J'avais l'impression d'avoir une ancre, ou les freins serrés sur les jantes dans les montées.... Pouah!!! C'est qu'il envoie l'animal avec ces gros cuissos!!!

2011-1357.JPG

Superbe paysage, Massif de la Lauzière au sommet du Col 

55km et 1500m de Déniv+, ça va pour une reprise... Beaucoup de chance avec le temps, mais il n'y a rien à faire, on habite au paradis mon Arnaud...

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #Trails

Arpenter le massif de l'Estérel, ça se mérite. Comme nous squatons avec Mélissa à Port Grimaud, très jolie Marina située aux abords de Saint Maxime, et que nous sommes situés à 1h15 de Cannes, la nuit va être courte, très courte, trop courte d'ailleurs.

2011 1353

Port Grimaud

Le temps de s'endormir vu que ça brasse à côté du Mobil home, dodo vers minuit, réveil 3h45, départ de Port Grimaud, 4h25, on se perd un peu et nous arrivons avec Mélissa vers 5h45 à Cannes (La Napoule). Le temps de saluer Seb, Cathy (Dubois), Sylvie (Negro), Pascalou et Thierry (Galindo) qui gère la tente Technica et enfin de décider si je pars avec les bâtons ou pas? J'aurai bien pris la tête à Mélissa avec cette hésitation. Du coup, ma décision est prise : Ce sera avec...

Le départ est donné en bord de mer au pied du chateau, superbe spot!

2011 1333

Comme je ne sais pas trop où j'en suis, je pars sur un bon rythme mais je veux rester "facile", "souple" comme dirais ma coachette... J'ai en visu Sandra Martin, Cathy est encore plus devant avec Pascalou. je me sens bien, j'ai de bonnes "cannes"; je me suis donné comme objectif d'être le mieux possible jusqu'au 30ème km. je reviens sur Cathy et Pascalou enquille derrière moi pour une première descente rocailleuse (comme on les aime), on revient d'ailleurs sur Irina qui par contre nous dépose dans les montées.

Vient la 1ère difficultée, on grimpe un sommet sur un chemin qui se transforme en une sente de rien du tout à travers la végétation, on crapahute... "On se croirait au Vietnam" me sort Pascalou. Alors que je suis plié en 2 dans cette montée, une branche d'un arbre vient se planter à 1cm de l'oeil gauche. Un ultime réflexe me fait repartir en arrière en basculant la nuque, m'évitant ainsi des dégât beaucoup plus graves au niveau de l'oeil lui-même. Je m'en sort avec un peu de saignement et un hématôme, mais ce n'est rien, car je suis conscient d'avoir évité le pire.

2011 1350Dans la descente qui suit le passage en main courante du sommet, je sens que ça gonfle sous l'oeil, ce que me confirme Pascalou. Faut passer à autre chose et se concentrer sur cette course qui pour l'instant se passe bien au niveau des sensations. les paysages sont magnifiques, la grisaille du matin a laissé place au soleil, que c'est beau : Ces roches rouges plantées sur une végétation verte avec en arrière plan, le bleu de la mer!!!

Les kilomètres s'enchaînent et je me surprends à courir sur des faux plats montants (le travail en vélo et les séries en montées sont entrain de payer). Vu que j'ai bien géré mon départ, je peux boire et picorer à ma guise, j'insiste plus que d'habitude sur la boisson d'ailleurs, tentant de m'hydrater un maximum. Les montées et descentes se suivent rendant le parcours bien cassant. Faut faire attention car à chaque fois que je regarde ce beau paysage, je risque de me prendre une gamelle sur la caillasse quasiment omniprésente. On m'annonce 26ème au 30ème km, il en reste 22... J'ai encore du jus et remets du rythme dans les dernières montées, revenant ainsi sur quelques concurrents en perdition. La dernière côte fracasse mes quadriceps, Sandra Martin me passe à ce moment là, je ne peux pas la tenir, mince alors!!!

2011 1334

La côte se rapproche à nouveau, enfin, reste 1km accidenté à parcourir sur le sentier escarpé du littoral pour une très belle arrivée, sous les voûtes du chateau qui borde la mer.

2011 1351

J'arrive enfin après 6h06 de course (8.51km/h), Seb (Nain), 4ème de l'épreuve a la gentillesse de me prendre en photo sous l'arche : tapis rouge pour lolo (heureusement qu'il ne faut pas monter les marches = festival de Cannes).

Mélissa franchira elle aussi la ligne d'arrivée et aura la surprise de se retrouver 3ème séniore, les 3 premières au classement scratch étant V1. Irina, très impressionante termine 13ème au classement général, 21 minutes devant Sandra Martin qui me colle 5 minutes,pffff.... Une italienne complète le podium féminin, Cathy arrivant à la 4ème place.

 

Bilan :

Un magnifique Trail, cassant mais parfois très roulant aussi....

Un paysage somptueux,

Une organisation conviale et parfaite,

Un 1er trail de la saison plutôt réussi puisque l'objectif était de se faire plaisir, et quand le plaisir est là,.... , on n'a qu'une envie : remettre le couvert! pour moi, ce sera le 21 Mai, Grand Raid 73 dans les Bauges.

2011 1345

 Classement Séniore avec Cathy 4ème féminine,1ère séniore et Mélissa

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #Trails

1er Trail de l'année, 52km et 2400m de D+. Je pars un peu dans l'inconnue mais bon, tout comme le raid X-Sport Drôme, faut bien un 1er Trail pour débrider la loutre, Alors!!! Paraît que c'est magnifique, c'est au moins ça de pris. Je vais en profiter pour revoir Seb Nain, 1er français du Marathon des Sables 2010 (10ème scratch) au moins au départ...

selection2008--92-.JPG

copyright Philippe

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #entraînements

L'escalade à Belles Grimpes en Belledonne c'est vraiment sympa : l'ambiance est très conviviale et le "novice" est parfaitement accepté et intégré (OUF). Sauf qu'hier, j'ai été pris en main par Luc, un adorable gars qui envoie du lourd. Alors Lolo, il s'est mis à passer un palier en tricotant dans un dévers. J'ai tout donné, énorme, sauf qu'au bout de 2 montées, j'ai bien cru que j'allais allé me coucher, les avant-bras étant déjà bien carbonisés.

42230144.jpg

Et puis le Lolo, il apprend les termes : Sec! mou! bloc! back! Gris gris! .... grimper en tête....

Parlons en de grimper en tête. Moi, je croyais qu'à l'escalade on se faisait mal en tombant? Et bien pas moi, je me suis fait mal en montant... en assurant plutôt, certes un grimpeur plutôt costaud, mais quand monsieur a chuté en montant en tête, lolo a été catapulté vers la haut frottant le coude sur quelques prises. J'ai compris qu'il était plus sécurisant de grimper que d'assurer! Va comprendre Charles! Et encore, j'étais au pied du mur. Si j'avais été à 3 mètres du mur, je me serai d'abord fracassé contre le mur et ensuite contre les prises en montant... Mais j'aime bien, j'suis nul, mais j'aime bien, il y a du boulot quand même!!!! Mais je crois que je vais devenir accro!

 

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #loloraidoutdoor

J'crois qu'il va falloir que j'arrête de faire du Vélo....

2011-1332.JPG

Et pourtant il ne couïnait plus le Vtt, je l'avais huilé partout partout. Sauf que : porte selle cassé nette... ppfff, au bout de 20 minutes, je n'étais même pas encore chaud!!! Bon ok, c'est le vélo de Mélissa en plus, j'suis bon pour claquer la carte bleue!

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #entraînements

Ce matin, c'était boulot avec des RDV denses qui se sont enchaînés. Mais cet après-midi, c'était congé et "cool la vie" pour la loutre. Direction avec Mélissa aux thermes d'Aix-les Bains avec pour une 2ème cession Sauna, Hammam, piscines à jets, agrémentés cette fois-ci de deux massages califoriniens (postérieurs), après une 1ère cession effectuée juste après le marathon des sables 2010. 

13231_270x180.jpg

Bon par contre la moyenne d'âges de ce genre d'endroit est proche des 70 ans quand même!!!! Quoique? si quand même!!! Mais bon, comme on a 3 heures à barbotter dans les thermes, cuire comme un poulet au sauna , et recuire à la vapeur d'eau au Hammam... Mais, Je lâche prise.... DETENTE TOTALE...

Arrive l'instant du massage : 1er étage, puis 2ème étage.... 

Quel accueil, asseyez-vous là, on va venir vous chercher... Une jolie modeleuse vient me proposer de l'accompagner. Désolé Elo mais je n'ai pas arrêté de penser à toi, dans ta cabine de massage.... Surtout je t'imagine entrain de dire la phrase choc : "Maintenant monsieur, je vous laisse mettre ce string jetable, vous allonger sur la table, je reviens de suite"....

Si tu avais vu ma tronche en regardant de plus près cette petite chose qu'on appelle "string jetable"... Bien évidemment, comme la loutre à un petit cerveau, je commence par le mettre à l'envers, mais la loutre comprend vite et donc change le sens de ce petite bout de rien du tout.

Je m'allonge donc, la tête calée dans le trou prévu à cet effet, et laisse glisser sur moi ses mains expertes huilées à souhait... Pendant que Mélissa en fait de même dans une autre cabine (toujours avec UNE modeleuse, pas de chance Miss).

QUEL BONHEUR!!!! Nous sortons au même moment avec un sourire aux lèvres genre c'était trop bon..... Depuis, je ne sais pas pourquoi, je suis complet ZENNNNN.....

 

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #entraînements

Quel beau spectacle que ces championnats de France d'Aviron au Lac d'Aiguebelette. Une bonne occasion pour Meije d'encourager son champion de parrain, Jo Coeffic :

2011-1320.JPG

6ème meilleur français et donc certainement à nouveau en équipe de France après une année sabatique 2010, sacré Jo. Quand je pense que mes arsouilles te vénèrent depuis que tu les as soulevé assis sur leurs chaise, pffff...

On avait quand même amené le VTT pour une retour de type "car and bike" avec Mélissa. Mélissa commence par le Col de l'Epine et j'enchaîne de la Motte Servolex à la maison. On a donc pris le Vtt de Mélissa avec pédales normales. D'ailleurs depuis X-Sport Drôme je ne retouve plus mes chaussures automatiques.

16h, je pars donc de Chambéry pour un retour sur la route des vignes, Apremont, Les Marches, le Lac de Saint-André, Chapareillan, .... Je tournicotte les jambes m'endormant à moitié (toutes ces vignes me faisant penser à un éventuel apéro) lorsque.... Il arrive à point nommé.... Le cycliste!

Il est beau, fort, en ligne, rien ne dépasse, tout est assorti, tout est harmonieux : chaussures, chaussettes, cuissard, casque, tout est parfait jusqu'à la couleur de la gourdasse. Il passe, je lui lance un bonjour..... Et comme d'habitude, RIEN! Le problème, c'est qu'il tombe à nouveau mal. Pourquoi?

Petit 1 : parce que je me suis tapé 2h30 de finales "Aviron" à voir des vrais athlètes envoyer du lourd décapitant toutes les carpes de lac d'Aiguebelette et que du coup, ça me démange d'envoyer un peu du lourd,

Petit 2 : N'ayant pas retrouvé mon MP3 ce matin, j'ai piqué celui de Mélissa, qui certes à parfois du goût, mais là, j'en suis au 3ème titre de Christophe Maé, et là croyez-moi, ça commence à bien me mettre en boule,

Petit 3 : Il est impoli, et être impoli avec Lolo c'est comme dire à Obélix qu'il est gros.

Alors que faire? Le plus simple aurait été de changer de morceau musical... Oui mais NON!

Il a déjà pris 30 mètres, pas de souci, je monte d'un cran, deux crans, l'écart se stabilise. Moi, qui ressemble à un arlequin (Arlecchino) : chaussures jaunes, chaussettes blanches, cuissard noir, sac orange, vtt rouge, gourdasse grise... Un vélo qui couïne grave, un cramponnage qui sur route fait un bruit pas possible, et des pédales normales ... J'ai décidé de "jouer" avec le coincé de la selle.

Je reviens sur l'arbalette, il m'entend revenir, pour le coup au niveau discrétion, c'est raté. Je vois au loin un groupetto de cyclistes, je comprends que monsieur souhaite revenir sur eux. Je me colle derrière lui, m'approche un max, j'arrive à lire "Look" en tout petit sous sa selle. Là je sens que ça le gonfle, il accélère et tente de rester en ligne, genre "je te dépose avec classe",.., m'en fou moi de la classe, on n'est pas sur un défilé, plus il accélère, et plus il m'aspire et plus je fais du bruit. Même moi je m'insupporte tellement ça me casse les oreilles. 

On arrive presque au niveau des cyclos, il est de moins en moins en ligne (hé hé),..., à une vingtaine de mètres du groupe, je remets 2 crans et le passe, pour me mettre devant juste lorsqu'on passe le groupetto, (quel idiot ce Lolo), comme il est à la déchire, que je fais un bruit de casserolle, ils se tournent tous sur le côté et voient un arlequin sur un vtt rouge avec un beau cycliste à la déchire derrière tentant de prendre la roue....

Et comme je sais que 500m plus loin, je tourne à gauche pour descendre sur Pontcharra, j'en rajoute une couche le déposant devant ses adeptes... Que veux tu, il est mal tombé, Christophe Maé dans le MP3, c'est trop insupportable...

Par contre, alors que suis en plein descente, une cavalière sur un cheval apparemment excité (l'étalon) débarque d'un chemin sur la gauche au galop. J'ai juste le temps de l'éviter en passant sur la voie de gauche, les voitures qui me suivent pilent, incroyable! Apparemment le cheval s'est emballé? Waouh... Ca fait drôle un cheval de face.... J'ai du prendre 10 pulses d'un coup... Ca c'est du retour à la maison animé, moi qui dormait à moitié sur le Vtt, la fin fût un peu plus pimentée, mais un cheval quand même... Ca fait drôle!

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #entraînements

Faut qu'elle revienne un jour "la forme", et bien je pense que le débridage en règle du raid X-Sport Drôme a fait passer le palier. Bon je ne suis pas non plus au TOP de la forme, mais il y a une nette amélioration. Après la Croix du Nivolet de mercredi, un repos jeudi, 6 séries de 1000 vendredi (grrrr, merci Arnaud d'avoir été mon sparring), et bien un bel enchaînement était programmé aujourd'hui samedi. 2 X 800 m mais pas en distance, non, 2 X 800m de D+ (donc de D-) soit 1600m de D+ découpés en deux fois pour travailler un longue descente avant une 2ème remontée. J'avais prévu de faire un circuit pour ne pas repasser au même endroit. Sauf que j'ai perdu ma gourdasse dans la descente de Prodin. Donc demi-tour pour me retaper la même ascension (ppfff) et retrouver la gourde.

2011-1319.JPG

Dent D'Arclusaz

La fin d'après-midi est consacrée à une section "tondeuse" et une sections 1h30 de Vtt tranquillou.... Ce que je préfère? ce qui arrive, une soirée "crêpes"!!! Mais chut! faut pas le dire.

Demain direction Lac D'Aiguebelette pour encourager Jo, notre champion d'aviron parrain de Meije pour les championnats de France... ALLEZ JO! FORZA..... T'es en finale (dans les 6 meilleurs français) reste plus qu'à tout EXPLOSER!

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #Trails

Le Grand Raid 73 est un peu ... Comme qui dirait.... mon chouchou des Trails (limite Ultra). Lorsque j'ai débarqué en Savoie, je me suis inscrit à cette course sur un coup de tête, pour visiter les Bauges. Pour une visite j'ai été gâté (73km et 5000 de D+) mais j'ai découvert un massif sauvage, peu fréquenté, beaucoup plus accidenté que je le pensais. Je me souviens de ce départ à seulement 60 coureurs, à 5 heures du matin, et de la victoire de Hérald Blanc qui nous avait déposé bien comme il faut.

Le Grand Raid 73, c'est aussi une rencontre avec un homme le samedi 21 Mai 2005 (et oui! Oups!). Cet homme me courait après, mais j'ai échappé à ses attaques grâce aux bâtons (il n'en avait pas et il court toujours sans d'ailleurs). Nous avons parcouru une bonne partie du parcours ensemble, puis monsieur disparût (il s'était perdu). Nous nous retrouvâmes à l'arrivée, il s'appelait Denis, Denis Merlin. Et il était accompagné d'une jolie blonde déjà coiffée de couettes. Mademoiselle Béranger Sandrine, vainqueur de la Diagonale des Fous 2005. Une rencontre lors d'un trail qui se transformera rapidement en amitié forte qui se renforcera par quelques aventures extrêmes exotiques.

J'ai tout connu sur cette épreuve : 5ème; 4ème en courant en tête de la course avec mes potes Fly Flo Racinet, Laurent Tissot me désintégrant dans les vignes ensoleillées de Chiginin à quelques km de l'arrivée; un abandon avec Hérald d'ailleurs ayant voulu m'aligner trop tôt après un marathon des Sables; une dernière édition à la ramasse complet où d'ailleurs Dens et Sandrine étaient venus m'encourager au Grand Colombier, j'avais terminé mais alors quelle galère.... Mais j'avais eu l'OPINEL finisher (et celui-là il me suit partout, même à Abu Dhabi d'ailleurs).

logo.jpg

Si j'avais pu, je me serai présenté à toutes les éditions, mais une autre épreuve fétiche est venue s'intercalée, ayant llieu quasiment aux même dates, le Raid Edhec (3 participations avec qui? Dens et Sandrine).

Alors, Grand RAID 73, me voilà à nouveau (merci ACTIVASPORT), je ne sais pas comment je finirai, on ne le sait jamais d'ailleurs, car cette course est très difficile, mais c'est avec une joie non dissimulée que je prendrai le départ de cette épreuve qui représente beaucoup plus qu'un Trail, pour la loutre.

 

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #loloraidoutdoor

Le Banff Mountain Film Festival World Tour arrive en France en avril 2011 !

Devenu une véritable référence internationale, le Banff est considéré aujourd’hui comme étant le plus grand et le plus prestigieux festival de films d’aventure en montagne.


Depuis 1975, le Festival est programmé chaque année en novembre et tient son nom du village dans lequel il y est organisé, Banff, situé dans le Parc National de Banff dans l’état d’Alberta au Canada. Au terme du Festival, les meilleurs films internationaux d’aventure partent en tournée à travers la planète et visitent pas moins 34 pays pour y rencontrer plus de 200.000 spectateurs.

82752 banff-mountain-film-festival-world-festival-film-aven

En France, la tournée passera par Lyon et Chamonix : 2 heures de projections composées de 6 à 8 films d’aventure vous transporteront vers des régions incroyablement sauvages et parfois inexplorées. Vous y découvirez les expéditions les plus spectaculaires, les cultures les plus impressionantes et les sports les plus extrêmes.

Animations sur scène, invités, expos, rencontres et ambiance ultra conviviale seront au rendez-vous à chaque projection !

  • le mercredi 20/04/2011 à 19h00
  • Centre des Congrès CHAMONIX MONT-BLANC

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog