Cliquez sur play

Images Aléatoires

  • 20131102 093638 (2)
  • Vive la Bretagne
  • ©Diego Costantini Fotografia20
  • ©Diego Costantini Fotografia4

Créer un Blog

Samedi 28 janvier 2012 6 28 /01 /Jan /2012 14:23

Nous sommes tous différents, nous ne récupérons pas d'un Ultra à la même vitesse, selon notre âge, notre engagement pendant l'effort, notre capacité à encaisser l'effort "Ultra Endurant"! Mais après avoir participé à quelques courses longues que ce soit en raid, ou en Ultra Trail, je commence à connaître mes réactions post course qui sont parfois assez étonnantes avec des gros coups de fatigues qui apparaissent parfois 1 mois et demi après.

 

Prenons l'exemple de la Diagonale des Fous : Je suis arrivé à la course en forme, pas cuit, avec l'envie d'avoir envie et tout plein de jus. La course a été difficile mais s'est fort bien passée quand même! 38 heures d'Ultra avec seulement 15 minutes de sieste! Vous vous souvenez de cette photo :

copyright Johanna6

Cette photo correspondait à mon pied droit! Le pied gauche ressemblait à celui-ci mais avec une énorme ampoule sous la voûte plantaire qui avait éclatée. La photo était prise à Deux bras soit au bout de 110km il me semble. Cela faisait un moment que le pied pataugeait et s'humidifiait.

En rentrant en métropole, j'avais super mal au pied, mais je n'étais pas inquiet, car pour moi, c'était normal après une tel désossage! Sauf que j'avais super mal sur le côté de l'orteil ne supportant plus la chaussure voir même un simple drap.

Je laisse passer 10 jours, ça s'atténue, du coup je reprends l'entraînement et je suis plutôt en forme sauf que, 1 mois après, c'est reparti avec une douleur encore plus intense. 

2011-11-30-14.16.08.jpgJe pouvais à peine marcher! Direction le médecin qui n'hésite pas une seconde : douleur, chaud bouillant au touché, pas de fièvre : Infection sous cutanée qu'il appellera Erysipèle : Infection due à un Streptocoque suite à justement à avoir pataugé pendant plus de 24h avec une grosse ampoule explosée dans une chaussure imbibée de boue, eau, impuretés...

Bilan : 10 jours d'antibios qui ont fait le ménage, mais le ménage à tout point de vu! Foie fatigué suite aux anttibios et aux festivités, du coup vers Noël, je chope une crève qui va durer 3 semaines.... Ce qui nous amène à un retour réel de forme vers le 20 janvier soit 3 mois après la course.

En gros, 3 semaines après ce genre d'effort, je retrouve un pic de forme pendant quasi 1 mois, puis j'ai un retour de manivelle qui me plombe 1 bon mois, avant de retrouver la patate au bout de 2 mois et demi voire 3 mois après. Comme quoi, ce genre de course laisse des traces, sans parler des raids longs non stop comme celui auquel on va participer en février...  Ce qui est étonnant, c'est ce retour de bâton, genre 1,5 mois après, ça me le fait quasiment à tous les coups!

Conclusions :

- Attention aux blessures de pieds dans des conditions humides et pas saines,

- S'ecouter et laisser faire "mère nature" sans forcer la macchina à reprendre trop vite,

- espacer les grands évènements et les Ultras afin de bien récupérer physiquement et mentalement.

Par lolo - Publié dans : entraînements
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Recherche

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés