Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures

Publié le par lolo
Publié dans : #Trails
Aventure unique en son genre, départ minuit, nuit blanche assurée pour les 4500 solos et 1h après départ des nombreux relais à 2, 3 et 4...

Le lendemain de la raclette arrosée de vendredi soir, Papa et Beau papa nous emmènent à Saint-Etienne pour nous permettre de prendre le départ en temps et en heure de la dernière course de la saison. Je me prépare tranquillement sachant que la perf ne sera pas un but en soi pour cette nuit endiablée, mais quand même, je vais tenter de m'en sortir en prenant un départ serein en compagnie d'Arnaud Pornin.
Thierry m'a dit de passer à St Christo en 1h25, je passerai en 1h24 sans avoir de très bonnes sensations mais bon, pour l'instant ça passe. J'ai du mal quand même à manger autre chose que quelques gels.... à suivre.
La partie entre St Christo et Ste Catherine se passe comme dans un rêve, un grand moment d'euphorie. Je vole, plane, et avance à une vitesse non autorisée. J'arrive à Sainte Catherine et vois cathy Dubois et Pascalou à une centaine de mètres. Je me dis que je vais les rejoindre et faire un bout de chemin à leurs côtés!
Tu parles... Bien sur que je vais payer mon moment d'euphorie. Bilan des courses : je n'arriverai jamais à revenir sur ces deux bolides.
Le reste de la course se résume à des jambes qui décident de se transformer en poteaux de bois, des moments de moins bien qui s'accumulent mais que j'arrive à gérer au mieux.
A Soucieux, j'ai la chance d'avoir les encouragements et la bise de Véro qui me permet d'enchaîner sur cette ultime partie de parcours de 22km.
Pas gagné, je n'avance plus, j'ai la tête, le souffle, mais plus les jambes. Je serre les dents et au pied des Acqueducs, seule une soupe va me permettre d'avaler enfin quelque chose de correct et de continuer ma route (merci à Richard pour ses encouragement à 5h30 du matin).
Je vois Pierrot des NB2R à une centaine de mètres. Je tente de le rejoindre pour finir avec lui. Je n'y arriverai pas, je le vois au loin, pouvant dérouler dans les descentes alors que mon kilométrage à l'heure ne progresse guère. A 5km de l'arrivée, un calcul mental (pas évident) me permet de me donner un ultime oblectif : terminer en 6h30. J'arriverai en 6h28... OUF!
Je suis complet claqué mais je me contente de ce temps et de cette place de 184ème sur 4500 qui me permet de refermer la saison 2008.

(levé du soleil - photo prise par Mélissa au petit matin).

Alors oui, La Sainté Lyon, je confirme que ça fait mal, ce soir, j'ai les genous, le dos et à peu près tout mon corps en compote.

Bravo à Pierrot qui pour sa 1ère participation met 6h24,
Bravo à Cathy pour cette belle 2ème place et ce super temps, T'es en sacré forme mon Pascalou (les pates à la tomate de maman et papa Valette y sont peut-être pour quelque chose),...
Bravo à Caro, qui termine 3ème, alors que lorsque je l'ai croisé,elle n'était vraiment pas bien, c'est une sacré guerrière, bravo à toi pour ce mental extra ordinnaire,
Bravo à mon pote Arnaud qui termine son 1er trail en 8h15,
Bravo à Pat, qui passe de 9h30 (l'année dernière) à 7h50 cette année, quelle progression!
Bravo à monsieur Antolinos et à moi, oui, moi, Lolo, qui je le rappelle a pronostiqué sa victoire avant tout le monde (voir http://carottepourtous.over-blog.com/article-25376017-6.html#anchorComment),
Bravo à Vincente Delebarre, pour cette belle 2ème place et poursa gentillesse,
Et bravo à toi, Mélissa pour tes 8h30 sur ce parcours roulant et traumatisant qui ne te plaît guère mais que tu as une nouvelle fois terminé de su belle manière.

Félicitations à vous tous, les relais (Aksel, Thierry, Fred) et tous les finishers de cette sacré escapade entre ces deux villes rivales,

Maintenant, pour Lolo, c'est jambes en l'air, fartage et SKATING...... mais pas tout de suite...Faut pas pousser quand même!!!!


Vêtements :
Pour cette nouvelle édition, j'ai pu tester le manche longue et la veste technique X Bionic en compétition ainsi que les chaussettes winter run de x-socks. Bilan : Que du bon, jamais trop chaud, jamais froid, il suffit de jouer avec la fermeture de la veste. Pour les x-socks, impeccable : pas froid au pieds et pas d'ampoules.
En Chaussure, j'avais mes Nike Pegazus Trail version 2008 : rien à dire, elle est vraiment parfaite pour ce genre de course roulante sur terrain goudroné et accidenté.



Commenter cet article

Pierrot ND2BR 09/12/2008 11:42

Salut Lolo, bonne récupération et bonne saison de ski ! Si j'avais su que tu n'étais qu'à 100m derrière moi sur le final, c'est avec grand plaisir et surtout un grand honneur que j'aurais passé la ligne à tes côtés ! A bientôt.

Pascaloup 08/12/2008 09:14

... sinon, j'ai vraiment eu du mal sur la fin aussi... mais j'ai même pas eu droit au bisou de Véro au dernier ravito pour me permettre de repartir de plous belle... Snif snif snif...

Pascaloup 08/12/2008 09:12

Bravo le Lolo ! Moins de 6h30 en rentrant d'un gros raid comme celui du Bresil, c'est une grande perf. Dommage que nous n'ayons pas pu te voir pendant la course, ça aurait été super sympa. Et bravo à Melissa.Sinon, je confirme que les pâtes de Maman Valette, c'est que du bon, avec de vrais gros morceaux de sympathie dedans. Et tu pourras lui dire que j'ai pensé à l'accueil de midi pendant la nuit ! Je n'ai même pas eu besoin de pain d'épice ou de soupe pendant la course.La Saintélyon n'est pas forcement la plus belle des courses, mais elle a quelques chose de très sympa : que ce soit avant, pendant ou après la course, on y croise tous les trailers, coureurs, raideurs, rameurs... de la région qu'on connaît  bien et c'est du grand bonheur... Prochain footing vendredi... à Abu Dhabi ! ! ! Bonne récupération à tout le monde et vivement la neige...

Articles récents

Hébergé par Overblog