Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures swimrun ultra trail Norseman ötillö marathon des sables Outdoor sport outdoor triathon

Publié le par lolo
Publié dans : #Raids

Et bien quel temps! Un peu radical ces saisons, on est passé du très chaud au froid en un rien de temps. Et comme par hasard, il faut que ça tombe le week-end du raid Métro vert de Grenoble. Métro pas comme le métro de Lyon , mais comme le nom de la communauté d'agglomération qui organise ce raid au fort succès.Vous constaterez lors de ce compte rendu quelques anotations roses, qui vous l'aurez deviné, proviennent de ma coéquipière.

Cette épreuve était pour Mélissa et moi l'occasion de courir à nouveau ensemble, suite à des premières tentatives peu concluantes. Mais nous étions motivés pour tenter l'aventure en signant notre contrat de "non agression, non volonté de chercher la performance, et de tout simplement finir le Raid".

Après un samedi dédié à un déménagement et à participer à une bien belle soirée crémaillière, une petite nuitée, direction dimanche aux aurores à Genoble-les-Bains.

Nous sommes à l'heure et prêts à en découdre. 1er effort pour moi : être à l'heure !!! OK, j'avais prévu 20 min de rab et on était pile à l'heure.

P1040186.JPG

Le départ est donné pour 1.5km de course à pieds, puis on enchaîne avec une bonne section montante VTT : Boulette pour lolo, puisqu'en disant à Mélissa de prendre un peu d'avance, le temps de chausser mes chaussures VTT, je ne la reverrai pas.... En effet, pensant qu'elle était devant, je trace en vtt, ne la voyant pas sur le parcours, jusqu'au CP2, oubliant de demander au CP1 s'ils avaient vu passer le N°6! Bref, le raid a failli se terminer dès le départ puisque c'est moi qui avait la carte, et Mélissa m'attendait au CP 1 sans carte. Il n'a pas d'excuses, il ne lui reste plus qu'à se faire pardonner. C'est à priori dans le sous sol du parking que je l'aurai passé, sans la voir.. snif! Nous sommes donc à ce moment précis dernier du raid grâce à moi.

Après ce début plutôt très moyen pour conserver une bonne relation d'équipe et de couple (surtout de couple), nous surmontons ce dysfonctionnement pour enfin faire équipe. J'enchaîne sur petite boulette en vtt (qui sera la seule en orientation) surement encore perturbé par ce départ catastrophe.

La suite est bien meilleure, après une grimpée sportive, nous arrivons avant la 1ère porte horaire au changement Trail. On voit Arnaud sans Fred qui à priori a cassé le vélo (pas de chance). Mélissa crampe un petit peu du fait du vélo, mais ça passe un peu et nous arrivons au sommet dans la neige (grrrrr)(trop bien la neige) et dans le froid.

Mélissa s'envoit la tyrolienne en émettant quelques effets sonores caratéristiques qui réveillent tous les raiders présents sur un rayon d'1 km. Elle était quand même impressionante cette tyrolienne. Nous enchaînons sur la descente trail'Orientation puis nous enfourchons nos vtt (comme si je n'avais pas suffisamment mal aux fesses, il faut remettre ça) pour 18km de retour en direction du Bois Français.  Mélissa me bluffe dans les descentes. Pour ma part, je ne manque pas l'occasion de m'envoyer en l'air (avec le VTT), m'assommant à moitié avec le vélo qui me retombe sur la caboche casquée (ppfff).

Départ pour la section Orientation, Mélissa aux commandes pour 4 balises (non, 5) avant de me redonner la carte pour la 2ème moitié. Tout se passe bien, ça roule, et en parlant de rouler, il est temps de faire la section Roller. Nous sommes agréablement surpris de voir qu'il reste une vingtaine de sacs rollers (comme quoi on est remonté un peu quand même). Je m'éclate sur les patins, ça filoche le long de la piste cyclable, impeccable. Arrive donc la section Kayak, et là, ça dépotte... Nous reprenons même 3 équipes... Ok, une tournait en rond depuis un moment, une autre avait un pagayeur un peu faignant, vous savez, celui qui se cache derrière... mais je pense qu'on a fait une belle section. Déjà 9 heures de raid, nous arrivons enfin au stadium Olympique de Grenoble, accueillis par les arsouilles en folie. Le Chrono est terminé, nous sommes congelés mais enchaînons sur une Tyrolienne qui traverse le stadium (enfin quand je dis nous, c'est moi, car une personne par équipe), puis un biathlon (tir couché) :  Mélissa mettra les 5 cartouches laser dans la cible, moi que 4 (pfff). Erreur constatée par Meije... qui a aussi constaté que quand il fallait courir c'était papa le plus fort...

P1040218-copie-3.JPG

Voilà, c'est fait, on a terminé le Raid, ensemble et passé toutes les sections. Pas de clash mis à part le départ qui a failli tout faire capoter.

Grosse journée quand même et ce raid Vert, quasi blanc sur les sommets nous a bien fait plaisir. Merci mon n'homme.

Bilan 4ème équipe mixte et 42ème sur 66 arrivants, ben c'est pas si mal ..... Comme quoi, un départ raté mais une course bien rattrappée...

IMGP7461_modifi--1.jpg

Commenter cet article

caro 28/09/2010 21:13



ouaouuuuh ils ont grandi les petits filous!!! vivement que je les vois pour de vrais !!



MaRi 28/09/2010 13:48



COOL ce petit article !
et surtout Bravo pour cette belle remontée ;)

@++



manue 28/09/2010 09:43



Bien joué !! Et dire que je prétendais avoir froid en vous attendant au stade !! Bien contente de vous avoir croisé et la prochaine ça sera pour un peu + de 15 secondes... promis ! 


Bravo Mélissa ! Et bien joué Lolo pour la boulette, faut le faire quand même... (oui solidarité féminine, mais c'est rarement le gars qui reste sur le carreau!!!)


 



Articles récents

Hébergé par Overblog