Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures swimrun ultra trail Norseman ötillö marathon des sables Outdoor sport outdoor triathon

Publié le par lolo
Publié dans : #Raids
© photos Alex Pons
On s'attendait à une sacré dose de sport, on a été gâté et le raid de Vallon Pt d'Arc a été fidèle à sa légende : Physique, tonique et un parcours Vtt très technique.
Pourtant, le week end commence par un sympathique moment de convivialité chez Thomas Pardouen (notre coéquipier du Raid in France et de l'Edhec 2007), qui nous reçoit chez lui, à Montréal (en France, biensur) à 1/2h de route de Vallon. Le team Planète Tonique a donc envahit la très jolie demeure de Thomas, Sandrine et Denis qui enchaînent Raid sur raid, et Ludek/Lolo.
5h40, réveil.... dur dur... de se lever, d'autant plus qu'il pleut dehors.
Direction le parc vélo pour y déposer nos vtt et nos affaires de rechange, puis Vallon Pt d'Arc pour se préparer au Départ humide.
8h30, Pan! c'est parti vite pour le 1er trail, comme d'habitude sur ce genre de raid physique sans orientation. Avec Ludek, on tente de ne pas se griller car l'aventure va durer un certain temps. Courir, toujours courir même dans les côtes, aie aie aie.... Ca va pas trop mal, puis même de mieux en mieux sur les parties roulantes et descendantes. On remonte les équipes petit à petit ce qui est plutôt bon signe. Le parcours est accidenté et me plaît bien. On arrive au canoë pour 6km de pagayage sur l'Ardêche. Ca se passe bien, Ludek est devant (comme ça c'est lui qui prend le plus d'eau dans les rapides, hi hi). On lâche nos adversaires partis en même temps que nous et revenons sur quelques embarcations. Débarquement : Il faut porter le bateau jusqu'aux remorques, ppffff, je simule (très bien) le portage et laisse Ludek tirer quasiment seul le bateau (Faut pas lui dire ça au bucheron tchèque,  je compte sur vous pour votre discrétion!) et c'est reparti pour le 2ème trail. Je me sens bien au début, nous sommes avec les frêres Trumeau, puis j'ai plus de mal sur la partie crapahut. Ludek me tracte avec un petit tire minette en corde (plus rigide biensur qu'un élastique). Puis, dès le crapahut passé, je me détache et me suis refais "la cerise" pour envoyer à nouveau assez fort avec mon biathlète. Nous arrivons aux fameuses marmittes qui se passent pour le mieux. Comme nous sommes 15ème, pas de bouchon, on enchaîne les sauts dans cette eau froide et "pourrie" car stagnante. Surtout ne pas boire de tasse! Une fois passée cette section très humide (eau jusqu'au cou), je mange tout de suite une barre énergétique car je sais qu'on peut y laisser pas mal de jus; il ne nous reste plus qu'à rejoindre le par vtt en courant (ce qui nous réchauffe à nouveau). Au parc à vélos, je décide de changer mon textile haut du corps ce qui je pense était un bon choix afin de ne pas prendre froid au ventre.
Et c'est reparti pour les 40km de Vtt. Dès les premiers tours de pédales, on se fait déposer par 3 équipes et là, je me dis qu'on va vivre de grands moments de solitude. Puis, ça revient, on arrive à tenir sur le vélo puis on retrouve un rythme de course "tonique". Dur dur ce parcours, wahou!!!.... Ca ne rigole pas ! montées, descentes, cailloux, boue collante, portage, tout y passe. Du sacré vélo pour ma 4ème sortie de l'année. On s'en sort comme on peut, puis, après le dernier "coup de cul" à 6km de l'arrivée, nous franchissons la ligne en 15ème position sur 95 arrivants après 6h37 de multisport.


Avec mon Ludek nous somme un peu déçus de notre section Vtt mais quand même satisfaits du résultat car c'est un sacré raid, il ne faut rien lâcher et le rythme de course est assez élevé.
Bravo à Sandrine et Denis qui viennent échouer à 15 secondes du podium juste derrière Sandrine et Thomas Monier (Bravo). Petit pensée pour Caro et Flo qui ont du s'arrêter au par VTT car leur matériel (chassures) de Vtt a été pris par erreur sur le parc.
2ème satisfaction : pas de problèmes digestifs malgré un rythme de course rapide, pas de fringales et d'hyppo....

Direction la Grand Motte pour retrouver ls arsouilles en vacances à la mer avant de reprendre le raf jeudi.... et à nouveau un raid, l'ESC Chambéry dès dimanche avec mon Den's.

Aller au bout de l'effort,...., jusqu'à la limite....

Commenter cet article

Laurent 17/04/2009 20:18

Félicitation pour votre course, c'est vrai que le VTT était physique entre la boue les descentes techniques et les parties où il fallait pousser. Sous le soleil je pense que les paysages étaient merveilleux.A bientôt au grand raid 73Laurent

Julien 16/04/2009 14:54

Belle course de guerriers...
Bon courage pour la suite

Pascaloup 16/04/2009 09:54

He, Ludek, je crois bien que le Lolo, il ne portait rien du tout, quand vous avez sorti le kayak de l'eau ! ! ! Bravo en tous cas pour la perf. de la journée... D'autant plus méritoire sur ce Raid de bourrins sans boussole !  

alex 15/04/2009 22:02

salut Lolobelle perf malgré un VTT douloureux........de la boue, des cailloux de la pluie tout y était, un raid de costauds pour des costaudsbon courage pour le raid ESCa+

Articles récents

Hébergé par Overblog