Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures swimrun ultra trail Norseman ötillö marathon des sables Outdoor sport outdoor triathon

Articles avec #test materiel catégorie

Publié le par lolo
Publié dans : #test matériel

Notre équipe de raid aventure Planète Tonique fait partie des "Partenariats sportifs" officiels de Loubsol.
A voir sur le site http://www.loubsol.com/ Cliquez sur Partenariat

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #test matériel

21 jours que je traîne cette grippe et ses séquelles : Fièvre, courbature, toux, crampes.... 21 jours de galère depuis le raid Portugal et enfin, aujourd'hui, pour la 1ère fois, je vois "la lumière", le "bout du tunnel",...., lointaine certe, mais je la vois quand même.
Enfin, je commence à remonter cette fameuse pente après l'avoir dégringolée de toute beauté.
Mais quand je dis je commence, c'est je commence, je viens de prendre le manche du tir-fesse, et j'en suis au 1er pylône. Mais au moins, je remonte, c'est déjà ça. Quelle galère et dans quel état je me suis retrouvé....?
Une semaine d'arrêt, reprise du travail et encore 2 jours d'arrêts, reprise du travail et visite chez ma magicienne d'Osthéopathe. Clémentine me libère les viscères qui en avaient bien besoin et me propose de prendre du NIGARI, Chlorure de Magnésium. Elle me prévient en me disant que ce n'était pas terrible à boire, mais que c'est l'idéal pour l'état dans lequel je me trouve.
Je file chez Satoriz, et comme j'ai la flemme de chercher, je demande à 2 vendeurs entrain de papoter. Ils m'emmènent dans le rayon et me disent tout le bien qu'ils pensent de cette potion magique. "Ca m'a remis d'aplomb d'1 rhûme en 2 jours" me dit l'un, "Ca m'a remis d'une grippe en 3 jours" me dit l'autre,...? Par contre ce n'est pas terrible à boire me disent mes 2.
Je prend acte, passe à la caisse ayant peur pour mon compte en banque. Bilan, 1,80€.... Ce qui m'évite une dépression et me rassure déjà sur l'investissement : Au pire, si ça ne marche pas, la pillule est plus facile à avaler.
Cela fait donc 2 jours que 4 fois par jour, je sirote mon chlorure de Magnésium, et aujourd'hui, ben je ressens un certain effet. Placébo? Véritable petit remède à de nombreux maux? An tout cas, l'essayer c'est l'adopter même si je rejoint mes collègues : "C'est pas terrible à boire"... En fait, il n'y a qu'à le couper avec un jus de fruit ou une tisane...
Alors convaincu? Moi OUIIIIIII......
Cliquez sur le NIGARI pour des infos sur ce petit remède miracle.

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #test matériel

CUISSARD VELO (photo) : Utilisé aux entraînements et lors du championnat du monde des raids Portugal 2009

Tout simplement génial, très bien adapté pour mes entraînements et mes raids. Il est rare que je puisse également partir sur une section de trail en gardant un cuissard vélo. Et bien avec celui-ci, pas de soucis : Aucune gêne à l'entre jambes. De plus, l'évacuation de l'humidité vers l'extérieur est parfaite ce qui est génial en vélo entre les ascensions et les descentes. Les cuisses sont également bien compressées par le cuissard ce qui permet de ne pas tétaniser trop vite (surtout avec des sections de 100 à 186 km comme au Raid Portugal). Je n'ai pas eu mal aux "fesses" comme souvent en vélo, le renfort est donc de très bonne qualité. Vraiment un super produit.
Le seul hic, est que le textile a tendance à s'éfilocher vite si je passe dans une végétation agressive (ronce ou autre).


Manche longue X-Bionic (photo) : Entraînements hiver, été, UTMB 2009, Championnat du monde des raids

Mon textile préféré, je l'ai utilisé de partout, par tous les temps. Cet un produit formidable. Adapté pour les variations de T°, s'il fait trop chaud, je remonte les manche, sinon je les baisse... Thermorégulé et sans odeur... Trop génial. Il a été bien amorti mais vieilli très bien, je l'emporte partout, tout le temps.


Manche courte X-Bionic Rouge : Trail des Ecrins, UTMB

Il s'agit de mon tshirt de course, très bien, respirant, sans odeurs, les ventilations 3D permettent une évacuation de l'humidité rapide. Ce qui impressionne, c'est que quelques heures après, le tshirt n'a plus d'odeurs ce qui permet de l'utiliser plusieurs fois par jours et surtout pour les courses à étapes, tu le remets le lendemain sans soucis (Marathon des sables par exemple, ou raid non stop)...

Le seul hic pour les Tshirts, c'est qu'ils sont conçus avec un maillage 3D (3 dimensions dans le dos) qui fonctionne bien quand on a pas de sacs à dos... Sauf qu'en Trail ou raid, on a toujours un sac à dos.


Chaussettes X-Socks : Que dire de plus que je pense qu'il n'existe actuellement rien de mieux sur le marché de la chaussette.

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #test matériel

Tout commence par une rencontre lors des tests sur la fatigue et la récupération de l'UTMB à Chamonix. Guillaume Millet, "athlète Nutratletic", autorise le représentant de la marque à venir échanger avec nous. Je retrouve Jocelyn au Village partenaire de l'UTMB pour discuter des produits et goûter également les élixirs.
Je suis alors très agréablement surpris par une des boissons de récupération, qui se révèle être également une soupe idéale pour récupérer entre les sections raids ou lors d'arrivées de chaque étape du Marathon des Sables.

C'est avec un très grand plaisir que je deviens à mon tour "athlète Nutratlétic", ayant également accès aux divers produits de Laboratoire Lescuyer, spécialiste du complément alimentaire.
Porteur du label Wall Protect, je suis rassuré sur l'éthique sportive de ces produits.

 La gamme NUTRATLETIC a été mise au point par des médecins du sport et des scientifiques de haut niveau spécialisés en nutrition et en micronutrition.

Cette équipe, constituée d’experts en nutrition sportive, eux-mêmes passionnés de sport, a conçu la gamme NUTRATLETIC dans le souci de proposer des produits de très haute technicité pour répondre aux besoins spécifiques des sportifs les plus exigeants.

Pour respecter au mieux l’organisme, les ingrédients des produits de la gamme ont été rigoureusement sélectionnés pour leur haute qualité biologique.

          

NUTRATLETIC est la première gamme de nutrition sportive à répondre à une charte qualité atteignant ce niveau d’exigence pour proposer aux sportifs des produits innovants avec des formules inédites renfermant des ingrédients à l’efficacité prouvée.

              

En s’engageant dans le programme WALL-Protect, la marque NUTRATLETIC garantit un niveau de sécurité antidopage optimal en faisant clairement le choix de la transparence et de la qualité.

 


L'innovation nutritionnelle au service de la performance
Cliquez sur le logo en haut de page

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #test matériel
J'ai testé la supernova d'adidas hier, lors de ma sortie Trail (Aller retour Croix de Belledonnes). Il n'aura fallu que 5h pour venir à bout de la chaussure?? Dommage car à priori, ça n'arrive jamais sauf à Lolo. Faute à pas de chance peut être, mais j'ai sectionné la membrane semelle qui relit les deux parties inférieures talon/dessous de pied.
Coupée en deux certainement par des pierres aiguisées, mais quand même......

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #test matériel
Tom me donne l'occasion de tester un sac Quechua de 10 litres qui pourrait faire l'affaire pour l'UTMB.
poid : 310 grammes
Le sac est bien pensé et étudié pour les trailers et raiders c'est certain.
Les bretelles sont maillées, et le "dos" du sac est perforé comme on peut le voir sur la photo. Le sac est donc aéré et surtout allégé au maximum tout en restant solide. La ceinture ventrale est ajustable et se règle très facilement par scratch. Un siflet est intégré et le sac contient un double contenance : celle contenant la poche à eau et une autre zippée externe.
J'ai enchaîné 2 sorties aujourd'hui, la 1ère en course à pied avec 500m de déniv + et une autre en Vtt. Impeccable! Je le testerai demain chargé comme pour l'UTMB en rando trail pour vois les secousses en descentes. Mais pour l'instant, le sac est idéal et correspond parfaitement à mes attentes. A suivre donc...

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #test matériel
Le nouveau GPS Garmin 310 XT est arrivé hier par la poste au chalet. grâce à l'étude sur la fatigue et la récupération pilotée par Guillaume Millet, Garmin fait un gros tarif préférentiel aux  "cobayes" retenus pour les tests.
J'en profite donc pour changer mon Forerunner 305 par ce nouveau modèle.

Nous allons porter le GPS qui enregistra nos fréquences cardiaques durant tout l'UTMB. Avec une autonomie de 20h, nous serons dans l'obligation de changer le GPS durant l'épreuve (à Arnuva peut-être?),à moins de battre le record de l'épreuve en mettant 20h, n'est ce pas monsieur Chorier!!!!

Moi, qui me suis habitué maintenant à courir sans montre, je vais devoir faire avec durant l'épreuve, je pense que je ne la mettrai pas au poignet mais sur le sac à dos, non visible.
Malgré le fait que je n'utilise pour l'instant, plus de GPS en course, je trouve cette petite merveille de technologie très utile pour les entraînements que ce soit en vtt, rando trail, canoë.....

Va falloir par contre que je me réhabitue à porter la ceinture du cardio,....

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #test matériel

Si il y a bien une crême que tout le monde connaît dans notre milieu, c'est bien cette fameuse crême Nok. Mais comment utiliser cet anti frottement pour qu'il soit efficace?

1) En préparation :
En effet, pour préparer nos pieds à supporter les nombreux frottements d'épreuves longues telles que le marathon des sables, les raids non stop, les Ultras Trails, il est préconisé de commencer à se masser les pieds avec la Nok 20 jours avant l'épreuve. Pour ma part, je préconise de mettre un tout petit peu de Nok plutôt le soir, pour assouplir et réhydrater le pied pendant la nuit.

2) La veille de la course :
Avant de se coucher, se masser les pieds avec une très petite quantité de Nok.

3) Le jour de la course :
Je conseille de mettre une très petite dose de Nok, de laisser le pied respirer une dizaine de minutes avant de mettre la chaussette. Et surtout de le faire une bonne heure avant la course que le pied est le temps d'absorber la crême.

ATTENTION : J'en vois certains se badigeonner les pieds avec une quantité impressionante de produit, noyant le pied de cette crême blanche qui, saturée, laisse le pied sous une couleur blanche, puis mettre de suite la chaussette qui s'imbibe de produit. Double erreur à mon sens car premièrement, les pores de la peau des pieds sont bouchés par cette grosse quantité de crême, et deuxièmement, les caractéristiques techniques de la chaussette (notamment évacuation de la chaleur, respiration) sont également anéantis par cette crême. Le pied s retrouve alors dans une humidité crêmeuse peu confortable dans la quelle il va plutôt suinter, et donc se décomposer comme dans un milieu aquatique.

4) A savoir :

La Nok, extrait végétal de beurre de Karité, a également un pouvoir réparateur. En effet, lors d'un raid Edhec, nous êtions complètement irrités notamment entre les cuisses (plaques rouges dues aux frottements et du fait qu'on mettait les mêmes tenues tous les jours). Le médecin nous a conseillé de nous badigeonner de Nok, en laissant par contre une bonne quantité de crême blanche sur les irritations toute la nuit. Et bien quel miracle, le lendemain, c'était tout redevenu normal..

PS : lors de courses dans le désert, où le sable vol et pourrait venir se coler sur le peau, il faut éviter de mettre la Nok le jour de la course, mais plutôt privilégier d'en apposer la veille. Il ne faut pas hésiter d'en mettre également sur le tétons pour éviter les frottements (très douloureux), sous les bras, en bas du dos,... mais toujours raisonnablement.


Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #test matériel
Toujours un peu compliqué de choisir la bonne pointure de chaussure, alors comment faire? Ne pas prendre trop juste, prendre un peu plus grand?? Mais pas trop quand même....

Cette réflexion m'est venue lorsqu'après une récente sortie trail avec Caro, alors que j'étais pieds nus sur la terrasse, elle regarde mes pieds et me dit : "Comment tu fais? Tu n'as pas des pieds de trailers? Pas d'ongles noirs, pas d'ampoules ni de bosses?"

Etonnant en effet, mais nous sommes tous différents au niveau des pieds. J'ai la chance de n'avoir quasiment jamais d'ampoules, ou très peu.

Par contre je n'hésite pas à courir avec des chaussures bien plus grandes que ma pointure dite de ville.
Je fais du 43 "ville", et je prend donc du 43 pour la vie de tous les jours. Mais pour les trails, raids, ultras, je chausse du 44,5 soit une pointure et demi en plus. Pourquoi?
1) pour que le pied "respire" de suite et ne soit pas trop compressé, notamment au niveau des orteils.
2) En serrant correctement les lacets, le pied en descente ne vient pas ou très peu se fracasser des milliers de fois au fond de la chaussure, ce qui le cas contraire transformera nos ongles en "poutching ball", en ongles misérablement noirs avec la douleur qui va avec, et qui petit à petit se transformeront en ongles morts qu'il faudra décoller.
3) Il faut également savoir qu'entre les efforts, la chaleur, la durée, la rétention d'eau, on a vite fais de dilater nos pieds d'une demi voire d'une pointure au bout d'une trentaine de km.

Pour le marathon des sables par exemple, j'ai toujours pris 2 pointures en plus. En effet, rien qu'avec la chaleur locale, sans courir, sous 40°, le pied enfle avant même la course... Et tout comme la photo ce-dessus, il n'est pas rare que certains coupent le bout de la chaussure pour terminer le MDS.
Lors des raids non stop genre "raid in France" ou autres, au bout de 3/4 jours, certains concurrents ont du mal à chausser leurs baskets du fait de la rétention d'eau et des oedemes.

Seul hic, certains trailers n'aiment pas courir avec des chaussures un peu grandes, manque de sensations, moins de rendement, le pied ne faisant plus "corps" avec la chaussure...

Alors le choix est personnel mais surtout doit être adapté à la course préparée (distance, climat, durée,...)...


Voir les commentaires

Publié le par lolo
Publié dans : #test matériel

Raphael Neyret, mon sparing partner local et champion de France de Canicross 2008 teste actuellement la Asics gel trabuco 11wr :

Parole au testeur :


"C'est une chaussure qui a un très bon comportement sur terrain mouillé avec une très bonne accroche aussi bien dans la boue que sur des pierres humides.
Son cramponnage permet un très bon rendement sur tout type de terrain notamment sur les portions d'asphalte ou l'on retrouve le confort de chez ASICS, on a la sensation d'avoir toujours le pied près du sol et bien à plat.
Sur parcours caillouteux,elle est très agréable, car l'accroche n'est pas agressive, tout se fait en souplesse.
C'est un modèle que je conseille au coureurs qui veulent passer de la route au trail et aussi à tous ceux qui sont pronateurs, elle ne se déforme pas.
Son poids de 380g en 43.5 n'est pas un handicap car la technicité de la chaussure nous le fais oublier, on ne le sent jamais même après 6 h d'efforts.
Ce modèle a une très bonne déperlence, mais une fois mouillée elle évacue très bien l'humidité.
Que ce soit en descente roulante ou technique,on a une très bonne stabilité et une très grande précision sur chaque appui.
En résumé, je dirai que c'est un modèle route sur lequel on a greffé une semelle ainsi qu'une tige trail."

Pour avoir très souvent couru avec Raph, je peux vous assurer qu'il est sincèrement très satisfait de cette chaussure, et des chaussures, il en a utilisé un wagon...

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog