Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures swimrun ultra trail Norseman ötillö marathon des sables Outdoor sport outdoor triathon

Publié le par lolo
Festitrail d'Autrans 2015, the place to be

Le FESTITRAIL d'Autrans c'est :

FESTI comme Festival du film de montagne

Trail comme 2 courses de 15km ou 24km

FESTI comme Festivités réservées notamment pour samedi soir

Le tout organisé de mains de maîtres par les amis Rudy, Mickaël et Steven qui nous ont reçu comme des rois.

Festitrail d'Autrans 2015, the place to be

Samedi matin, place au Trail blanc, 15km au programme et 500m de D+ avec en entrée une bonne montée au sommet des tremplins de saut à ski de la station.

Ma stratégie est simple :

1/ Gérer la montée

2/ Relancer au taquet juste après cette montée jusqu'à une autre difficulté (une montée dans une combe)

3/ Finir à fond facile et souple = Finir comme je peux avec ce qu'il me reste dans les cannes ;-)

Et bien la stratégie a porté ses fruits avec une sympathique 26ème place sur 441 ce qui me convient très bien pour mon 1er et dernier trail blanc de la saison 2015. J'ai même un goût de reviens-y moi qui ne pensais pas avoir autant de plaisir sur des trails blancs.

Festitrail d'Autrans 2015, the place to be

La ligne d'arrivée passée, place au FESTI comme festival du film de montagne avec une séance sympathique de 4 chouettes évasions. S'ensuit un petit enchaînement Sauna + Hammam avec la dream team de potes avant une phase de réhydratation indispensable pour la récupération ;-)

Festitrail d'Autrans 2015, the place to be

Et au jeu du FESTI comme Festivités, là, on peut dire qu'on a plutôt été très bons. Au top mondial avec certaines individualités de haut niveau. Franches rigolades au programme qui nous a emporté assez tard dans la nuit.

Heureusement que le dimanche matin était réservé à une sortie ski de fond à Gève pour :

- Récupérer

- Tâter de neige

- faire ma première sortie skating de l'année depuis la GTJ 200 de mars dernier

- prendre l'air pour digérer la soirée....

Et ce beau week-end se termina autour d'une belle tablée comme dans les albums d'Astérix à l'hôtel de la Poste. Alors cher FESTITRAIL, à l'année prochaine :-) avec grand plaisir.

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Là, où le temps s'arrête : Un trésor d'île Rodrigues

4 voyages sur l'île Rodrigues et à chaque fois 4 moments intenses d'émotions et de joies de retrouver cette petite perle au beau milieu de l'océan indien. S'ajoute à ces voyages des relations amicales de plus en plus fortes, et une connaissance de plus en plus poussée des recoins de l'île.

Là, où le temps s'arrête : Un trésor d'île Rodrigues

L'occasion de retrouver également mon ami des îles, Eric Lacroix, "The boss" et toute la troupe des étudiants, une belle équipe de doux dingues comme je les aime menée à la baguette par les adorables Gaël et The Dafinosaure. Cette année, j'ai aussi la chance de partager des bons moments avec Ludo, the best animateur in the world, sa douce, Maud, Fred et Cyril.

Là, où le temps s'arrête : Un trésor d'île Rodrigues

Après cette Diagonale des Fous terminée sur l'île de la Réunion, je ne pensais sincèrement pas enchaîner 15 jours après avec le Trail de Rodrigues et ses 42km accidentés à souhait. Mais une fois sur place, l'envie était trop forte et les sensations plutôt pas mauvaises. Alors après quelques footings de tests, je me suis dis :" Pourquoi pas?"... Et puis "BancO" : Tentons l'aventure et découvrons ce nouveau tracé de monsieur Arnaud.

Là, où le temps s'arrête : Un trésor d'île Rodrigues

Et quel tracé! technique, varié, toujours aussi magnifique avec ses vue plongeantes sur l'incroyable lagon qui encercle l'île. Puis des parties en immersion totale dans les bois exotiques à s'accrocher aux branches pour de ne pas glisser sur ce terrain devenu boueux par la pluie qui s'est abattue en cours de route. Sur cette course, tu passes de la canicule à la pluie en en rien de temps; deux climats et du coup deux types de courses.

Là, où le temps s'arrête : Un trésor d'île Rodrigues

Mais quel plaisir de partager ces parcours avec les compagnons de route, les participants du 22km qui nous encouragent dès que nous les passons, et tous les bénévoles qui donnent le meilleur d'eux mêmes pour nous satisfaire : du coup, obligé d'avoir le sourire aux lèvres :-) , naturellement. Amis organisateurs, vous êtes au top au niveau de l'organisation, l'Eden du Trail, ce retour aux sources et aux belles valeurs est un exemple pour nous tous.

Là, où le temps s'arrête : Un trésor d'île Rodrigues

A l'arrivée, quelle joie de retrouver ma copine centenaire, la Numéro 1 et ses 100 kilos qui me fait des papouilles une fois par an. On est complice maintenant, c'est cool, suis fan!!!!

Là, où le temps s'arrête : Un trésor d'île Rodrigues

Alors un grand merci à vous, amis Rodriguais, ainsi qu'à mes nouveaux amis mauriciens rencontrés au Cotton Bay, au Tékoma du groupe Trimetys Hôtel qui nous offre l'hébergement et aux organisateurs du Trail de Rodrigues pour cette invitation qui me comble et me touche au plus profond de mon âme. Vous êtes des personnes incroyables et "Grand" Merci à ma guide, Marie James, la fille au sourire, pour me faire partager ton incroyable île aux trésors. Un grand bravo aussi à toi Flore Lirau, pour avoir envoyé grave et remporté cette course qui te tiens à coeur. J'imagine ta joie, toi le Rodriguais, le local qui remporte la mise, une victoire tant méritée.

Au-delà, des trésors de la nature qui décorent votre si belle terre, les plus beaux joyaux ce sont vous.

Là, où le temps s'arrête : Un trésor d'île Rodrigues

A l'année prochaine, pour la 7ème édition du Trail de Rodrigues, et surtout pour vous retrouver sur une petite île située au milieu de l'océan indien... Petite mais si Grande à la fois...

Voir les commentaires

Publié le par lolo

Sur les Ultras, on connait le début de l'histoire mais jamais la fin, et surtout; ça ne se passe jamais comme prévu. Mais pour la Diagonale des fous, c'est toujours le même principe : "Partir d'un point et arriver 164km plus loin en franchissant ces 9920m de D+ et de D négatif.

Avec mes 2 mois d'entrainement, me voilà sur le ligne de départ pour tenter de rallier la Redoute, Graal de tous les raiders présents. Trop content déjà d'être dans l'arène à Saint-Pierre aux côtés de Mélissa toujours aussi pétillante à l'idée de faire cette course, enthousiasme contagieux qui fait du bien. Je décide de ne pas prendre de montre, de toute manière, à quoi bon?

Mélissa reste avec moi sur la première ligne droite, je crois même qu'elle va me doubler alors que je ne traîne pas quand même! Je sens déjà que je n'ai pas de super "cannes", elles sont dures et ne répondent pas comme je l'aurai souhaité. Faudra faire avec....

Pascalou me rejoint au Domaine Vidot mais je n'arrive pas à la suivre, il est bien en jambes apparemment l'homme à la chemise verte.

Piton des Neiges
Piton des Neiges

Je prends mon rythme de croisière et passe la nuit correctement, jusqu'à la descente sur Marabout dans laquelle je me tords la cheville gauche et chute. Aie aie aie ça pique... Je repars avec la douleur et 100 mètres plus loin je refait la même avec cette fois si une chute sur la hanche gauche qui me cabosse comme une bonne béquille.

Suis à terre et des coureurs me demandent si ça va : Ils m'ont vu m'envoyer en l'air et m'écraser comme un sac. Je leur dit OK, mais en me relevant, je sens plus ma hanche et du coup plus ma cheville aussi... Je me dis : 'C'est mort"! Je continue à pied tout doux jusqu'à Marabout avec la certitude que tout s'arrête là : 8 km à marcher tout doucement et me faire doubler par une centaine de trailers dont Rémi Crêté que j'encourage à aller jusqu'à La Redoute.

Puis, arrivé au ravitaillement, je me dis : A part la cheville fragilisée et le plaquage de rugby, Comment ça va? Le reste va pas si mal. Je suis à la Réunion, faut tenter avec un strapping car si ça tient, ça peut le faire. Alors je tente et le médecin qui s'occupe de moi m'encourage dans cette initiative. Un bout de poulet dans le gosier, une cheville bétonnée par le strapping, si j'arrive à Cilaos par la descente Kerveguen, c'est que tout sera OK pour continuer l'aventure, alors Forza!!!

Avant la descente Kerveguen
Avant la descente Kerveguen

Tout se passe du coup pas si mal, c'est la hanche qui tire le plus, irradiant le fessier et l'ischio mais bon ça le fait et du coup, je ne pense plus au sésamoïde en soignant le mal par le mal. J'arrive à Cilaos heureux et surprise : Je vois mes arsouilles et beaux parents. Trop bien, je leur dit que c'est OK mais j'ai besoin d'un massage pour détendre toutes ces compensations musculaires. J'ai droit à un massage à 4 mains : Wow, trop bien, j'adore + poulet riz et hop, ça repart, le temps de faire un coucou à Marion à la sortie du stade.

Marla
Marla

Une autre Diagonale commence, celle de vouloir terminer si possible dans un état correct. Ne pas trop faire le "cachalot" comme me le disait Gigi du Gite Ilet à malheur. Direction Mafate donc en commençant par le Taïbit, Marla.... Des échanges avec un compagnon de route me permettent de penser à autre chose que mes petites douleurs et de profiter des paysages. J'adore cette immersion dans Mafate même si je sais que c'est un chantier et que mes cannes ne sont pas à la fêtes. Ce sera long, dur, mais je pense que c'est comme ça pour tout le monde.

Une diagonale 2015 dans le panier

La nuit tombe entre Ilet à Bourse et Grand place, c'est parti pour une deuxième nuit quasi blanche. Mais dans la montée maudite entre Roche Ancrée et Roche Plate, plus de lolo.... Je n'avance plus et je ne vois plus rien. Je me jette dans un coin enroulé dans la veste et pouf : 15 minutes de sieste au bord du chemin (plus de son, plus d'image). Une micro sieste et ça repart jusqu'à Roche plate où je fais à nouveau un break pour terminer l'ascension du Maïdo. Loin d'avoir battu un record de vitesse, je suis trop content d'être en haut de Mafate après ces 2000m de D+ qui ont terminé le travail de cassage de jambes. Et là, juste un miracle, on voit la lueur du volcan de la Fournaise en éruption dans la nuit. Juste magique, cette vue m'emplit d'émotion et d'énergie. Reste 55km, 110 dans le panier avec le plus gros du déniv, ça va le faire...

photo Abraham Thierry
photo Abraham Thierry

Malheureusement, j'ai tellement les cannes en vrac et la hanche douloureuse que je ne peux pas envoyer dans cette longue descente en direction de Sans Souci. J'alterne plus de marche que de course, dommage, c'est frustrant mais c'est comme ça. Arrivé à Sans Souci, requinquage (crêpes)et ravitaillement (recrêpes) avant de partir sur la montée Dos d'Ane, chemin Ratineau et la Cala. Un des plus durs moments sous cette chaleur. Je dégouline de transpiration non stop, pfff.... quelle galère!!!! Mais "Possession" arrive enfin, ouf. Une bise à Julie et place au légendaire Chemin des anglais pour rejoindre Grande Chaloupe. Les pavés m'hypnotisent et je dois à nouveau siester 15 minutes au bord du chemin. Mon Daf m'encourage ainsi qu'Estelle avant la dernière difficulté pour grimper au Colorado. J'en profite pour saigner du nez dès les premiers mètres de dénivelé, pfff : fatigue, poussière, soleil et "Paf"... J'arrive à arrêter le saignement non sans mal, mais bon, on va vers la fin, alors rien ne peux m'arrêter. D'ailleurs bonne idée que cette pluie qui vient tenter de refroidir un peu le moteur et tête du lolo. Comme la plupart des sections, je ne pensais pas que c'était aussi long pour arriver au Colorado, mais bon ça c'est fait... Place à la dernière descente, enfin. J'envoie pas mal, le symptôme de la fin et de la délivrance reprenant 7 coureurs dans les sentiers glissants et techniques qui nous mènent à la Redoute. Sauf 1 : Le Pascalou qui descend taquet et me passe par dessus la tête, on dirait qu'il a des skis aux pieds l'homme en vert.

Et il arrive enfin, ce stade de La Redoute tant désiré, 44h02 après le départ de l'Aventure, celle-ci se termine sous l'arche d'arrivée avec les encouragements de Reine-Claude.

Une diagonale 2015 dans le panier

Une deuxième Diagonale dans le panier après celle de 2011. Quelle joie, ouf, si on m'avait dit que je serai au départ et que je la terminerai, il y a 2 mois.... J'aurai grave signé!!!

Alors oui, grande satisfaction et Bravissimo Mélissa : et de 4 pour toi, que dire sinon Respect Miss 100%.

Alors ça c'est fait!!!!!! Et peut-être plus à faire :-) mais dans tous les cas, cette course reste chargée en émotions et sort du lot des ultra-trails, c'est juste une course extrême à l'engouement local incroyable.

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Immersion île Maurice, Dodo Trail

3ème fois que je viens sur l'île Maurice à l'occasion du Dodo Trail mais à chaque fois, les rencontres et les diverses activités changent et m'imprègnent de souvenirs indélébiles. Cette année, pas de participation à l'Xtrem Dodo Trail faute de blessure pas encore soignée, mais ce sera de l'autre côté de la barrière, dans le team Organisation, que je serai présent ce dimanche 26 juillet.

Immersion île Maurice, Dodo Trail

C'est tout d'abord grâce à Gaël (en lien avec Yan) de la Swan Assurance qui m'a invité sur l'île pour donner 1.5 jours de formations auprès de ses collaborateurs et managers que j'ai pu revenir en 2015. L'occasion de présenter ma conférence "Tous, ensemble vers la performance" sur l'île Maurice à l'occasion du Dodo Trail, épreuve de Skyrunning.

La veille, mon sponsor Trimetys Hôtel me donne l'occasion d'animer une soirée aventure sur les quelques courses extrêmes que j'ai eu la chance de participer et terminer. Supers échanges avec les personnes présentes n'est-ce pas Johan et Domitille?

Immersion île Maurice, Dodo Trail

Des rencontres, toujours et encore (Oh oui) avec Mélissa, Mathilde, Jérôme ... L'occasion de leur proposer un trip juste magnifique en compagnie des requins dans la Baie Tamarins. Moments rares que de nager avec les dauphins en profitant d'un magnifique levé de soleil.

Immersion île Maurice, Dodo Trail

L'amie Danielle, rencontrée à Rodrigues l'année dernière me guide dans les Gorges de Rivière Noire, l'occasion pour moi de tester le pied sur 2 heures de vardouilles où passeront d'ailleurs les trailers durant la course.

Immersion île Maurice, Dodo Trail

J'assiste le soir à la réunion des bénévoles pour le Grand événement : Le Dodo Trail

Je serai serre-fil sur les 25 premiers kilomètres (2000m de D+) ce qui me permettra d'assister au début de la course et de grimper sur le point culminant de l'île Piton Rivière Noire.

Immersion île Maurice, Dodo Trail

Dimanche matin, réveille à 2h45 pour se retrouver au départ situé eu Morne. Ambiance et l'occasion d'encourager tous les amis (ies) avant qu'ils prennent le départ dans la nuit noire mauricienne.

Immersion île Maurice, Dodo Trail

La suite est une immersion sur les tracks techniques façonnés par Yan en compagnie d'Emilie et Stéphane qui profitent de l'occasion pour s'entraîner avant d'aller défier le Kilimanjaro en septembre prochain. Nous suivons les derniers et on enlève la rubalise par la même occasion. Mais bonus : on a le temps et on en prend plein la vue.

Immersion île Maurice, Dodo Trail

Vous l'aurez compris, "Maurice is Magic" et que j'aime vivre cette île Maurice de cette manière, c'est-à-dire "autrement". La plupart de ces chemins crapahuteux sont ouverts au public qu'à l'occasion de cette course, alors, c'est juste un moment unique.

Immersion île Maurice, Dodo Trail

Merci tous mes amis Mauriciens et Rodriguais pour avoir partager avec moi tous ces moments. La semaine a été riche en sensations, rencontres et partages et c'est grâce à vous.

Yannick et Yan, il n'y a pas à dire, le Dodo Trail est juste "unique" et incroyable, quelle force que d'avoir su mettre en musique cet incroyable terrain de jeu. Je pense aussi à Eric Lacroix qui a apporté ses précieux conseils techniques.

Bravo Julie, finisher!

Bravo Estelle pour ton podium sur le 25km :-)

Mister Gaël, quel plaisir et honneur d'avoir partagé tous ces moments, ta famille est formidable et vous êtes adorables. Forza pour la suite, on se voit à la Réunion.

J'ai de la chance, c'est clair, j'ai surtout beaucoup de chance d'avoir croisé vos routes.

Et si on se disait "à l'année prochaine"?

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Une belle >X< Bionic page se tourne, c'est juste le moment!

Après 5 belles années passées en tant que Team Manager du team X-Bionic France, j'ai décidé de ne pas prolonger ma mission.

L'idée première était de faire connaître la marque au coeur du réseau sport outdoor, et depuis les années 2000, que de chemins parcourus! Quelle excitation que de tout créer et de voir au fil des courses de plus en plus de tenues X-Bionic portées par les trailers, convaincus par la qualité des produits.

Pour ce faire, le team X-Bionic s'est constitué tout au long de ces 5 années en intégrant des athlètes aux belles valeurs humaines, conviviales et sportives.

Le team a maintenant trouvé sa vitesse de croisière. Je suis très fier d'elles, d'eux, mes "perles" Bionic. Très fier également d'avoir su garder une âme au sein du team et d'avoir pu proposer un team mixte filles / garçons équilibré, ce qui est plutôt rare et tout ça grâce à la confiance et l'appui de l'équipementier et du staff Sidas Sport France et X-Bionic.

Alors il faut parfois choisir le bon moment pour se retirer et laisser la place pour continuer l'envol de la marque avec une autre dynamique et une autre approche.

Le moment, c'est maintenant :

Une belle >X< Bionic page se tourne,... FORZA les BIONIC

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Le sabot fait sa révolution : La clog 3D de Sidas Sport France

Il était temps, le sabot revient à la mode mais avec la Clog 3D, c'est juste une révolution : Confort et soutien du pied avec en plus une semelle adaptée à notre forme de pied.

Après, avant l'effort ou pour un usage quotidien, c'est juste le top.

Cliquez sur la photos pour plus d'infos

Voir les commentaires

Publié le par lolo

Quelle joie de bénéficier depuis cette année d'un beau partenariat avec la société TRIMETYS, située sur l'île Maurice, propriétaire du célèbre et magnifique Hôtel : Tekoma BoutiK Hôtel situé sur l'île Rodrigues; du Sakoa BoutiK Hôtel sur l'île Maurice et le Be-Cosy, Appart Hôtel toujours sur l'île Maurice.

Ce partenariat c'est aussi l'occasion de vous faire bénéficier d'une remise indédite, valable toute l'année sur les 3 sites. Il suffit lors de vos réservations d'utiliser le code PROMOSPORT et 10% de gagné pour vous.

Des vacances de rêves sur l'île Maurice et l'île Rodrigues dans un cadre magique,c'est possible 

Bénéficier de 10% de réduction sur toutes vos réservations (hébergements uniquement) du groupe TRIMETYS Hôtel en utilisant le CODE : PROMOSPORT
Pour les hôtels suivant :

Le Tekoma Boutik Hôtel sur l'île Rodrigues : Lauréat du certificat d'excellence Tripadvisor 2014. 15 villas pour un refuge au bout du monde.
Idéalement situé au pied de l'une des plus belles plages de l'île, le Tékoma offre l'expérience incomparable d'un voyage au coeur de Rodrigues, pittoresque et authentique.Le complexe se situe sur un plateau d'une incroyable beauté avec des vues époustouflantes sur la mer. Il conserve tout le caractère de l'île avec 15 chambres individuelles de 65m2. Un véritable havre de paix avec un Wellness Center, lounge, bar, piscine, restauration aux saveurs Rodriguaises. 

http://www.tekoma-hotel.com/

Le Sakoa Boutik Hôtels sur l'île Maurice : Lauréat du certificat d'excellence Tripadvisor 2012 - 16 chambres les pieds dans l'eau.
Situé directement au bord de l'océan, à Trou aux Biches, avec une plage de sable blanc magnifique, le Sakoa vous séduira avec ses chambres intimes et une ambiance de charme. Chambres individuelles avec vue sur la mer dans un cadre calme, reposant, idéal pour un séjour sur l'île Maurice.

http://www.lesakoa.com/

Le Be Cosy Apart Hôtel sur l'île Maurice : Les services d'un hôtel, la liberté d'un appartement.
Pour vos séjours en famille ou entre amis, Be Cosy vous propose des appartements pouvant accueillir 1 à 5 personnes. Cet appart Hôtel vous propose des appartements chaleureux : Kitchenette équipée, coin bureau, salle de bain aménagée. Au centre de la résidence, sa piscine et ses palmiers ajoutent charme et convivialité. Les appartements sont situés à 100 mètres de la plage - Trou aux Biches.

http://www.beapart.com/

Alors n'hésitez pas : 
http://www.trimetys-hotels.com/

**Offre valable toute l'année uniquement sur les hébergements

 

 

Partenariat avec TRIMETYS HÔTEL, Code promotionnel pour vos réservations

Alors n'hésitez pas et partagez l'information

Voir les commentaires

Publié le par lolo
Reco étape tour de France 2015 Col du Mollard col de Chaussy

Belle sortie aujourd'hui qui sert bien pour la préparation Swissman : 2 Cols - 2400m de D+ et 100km. Je laisse la voiture à Sainte-Marie de Cuines et pars en en direction de Saint-Jean de Maurienne. Direction Saint-Jean d'Arves puis le Col de Mollard 1652m d'altitude : 1200m de D+ dans le panier... Place au panorama : Aiguilles d'Arves

Une fois en haut, plus qu'à glisser jusqu'à Saint-Jean et direction Pontamafrey pour l'ascension des fameux lacets du Montvernier

Reco étape tour de France 2015 Col du Mollard col de Chaussy

Les lacets s'enchaînent, c'est vraiment très beau, et la pente n'est pas trop accentuée

Dernière difficulté du jour : Le col de Chaussy

Reco étape tour de France 2015 Col du Mollard col de Chaussy

Je pensais basculer de l'autre côté du Col mais la route est fermée cause éboulement. Pas grave plus qu'à faire demi-tour, mais j'avoue que cette montée au Col est juste magique : TOP beau, 1070m de d+ mais ça vaut le coup. Et depuis le temps que je voulais grimper ces fameux lacets... Je pense qu'au Tour de France, ça va faire de très belles images...

Voir les commentaires

Publié le par lolo

Et bien voilà une 2ème sortie de route de l'année positive. Paraît qu'un vrai cycliste doit tourner les guibolles dans les vallées avant de grimper les cols. Ca tombe bien, je ne suis pas un vrai cycliste et pour tout vous dire, j'aime pas rouler pour rouler. Alors direction Le Col du Frêne par le château de Miolans et un retour par la Chapelle Blanche. Voilà, et je confirme, les séances de RPM de cet hiver, ça le fait bien. Et si on ajoute le ski de fond et le Maroc, ben je crois que la préparation pour le Swissman est bien lancée. 70km et 1200m de D+. YEs!!!

Ca roule

Sympa la vue du Chalet :-)

Ca roule

La mobylette avec "The Sac", offert pas mes parents lors du mythique Norseman.

Voir les commentaires

Publié le par lolo
et de 2.... courses exceptionnelles

La saison est plus que bien lancée car sur les 4 ultras courses prévues en 2015, 2 se sont enchaînées à une semaine d'intervalle :

La GTJ200 : Ski de fond sur 200km

La Transmarocaine : Raid - 6 jours au Maroc

Avec en prime 2 podiums dont une 1ère place, trop bien!

Le lolo tient encore debout et c'est plutôt une bonne nouvelle.

Cette semaine est basée sur la thématique "requinquage" avant de me lancer sur 2 mois et demi d'entraînement pour le SWISSMAN, le 20 juin prochain. Je dois revêtir mon costume de triathlète laissé sur les bords du fjord norvégien le 2 août 2014 lors du légendaire NORSEMAN.

Alors... encore un peu de jus et à moi les 3 disciplines sportives avec un retour à la natation... Grrr....

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog