Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures

Publié le par lolo
Publié dans : #Trails

Alors que je suis entrain de regarder le fil de la course du Grand Raid de la Réunion, je me surprend à ne pas regarder qui est en tête de la course, mais qui est bien parti pour terminer second. Etonnant non? Pourquoi? Tout simplement parce que depuis 2 ans, si Killian Jornet est annoncé au départ d'une course, dans 99,9% des cas, il va la remporter.

Killian-Jornet-Killian-Jornet-ultra-marathon.jpg

Jamais le Trail n'a été autant dominé de la sorte par El Phénoméno Killian. A tel point qu'au départ de l'UTMB, j'entend même les coureurs de renom, déjà exceptionnellement bons, tenter de se positionner sur les marches du podium, laissant la victoire quasiment déjà acquise à la cause du bip bip. Du coup, cette 2ème place se transforme presque en victoire pour le haut du peloton du Trail. Par exemple, à 20h ce vendredi soir, Killian a 40 minutes d'avance sur Antoine Guillon. Il va donc gagner et battre le record (si un record est à battre). Surprise? Plus maintenant! On s'y fait, comme à l'époque d'un Féderer qui dominait outragement le tennis mondial, un Gebreselassie sur le 10 000m ou un Sergueï Bubka à la Perche. Ca devient même gênant car on se surprend à banaliser des exploits qui s'accumulent pour cet athlète hors norme. Alors oui, Antoine, tu seras peut-être 2ème du Grand Raid, mais le vainqueur des poursuivants de l'inusable et exceptionnel Killian qui ravage tout sur son passage. Alors cette 2ème place reste une 2ème place certes, mais avec une valeur ajoutée.

 

Dernière minute, il est 20h40 :

ENDURANCE MAG Kilian Jornet s'impose a la Diagonale des Fous avec plus de 1h30 d'avance sur le second qui devrait être Antoine Guillon

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog