Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures

Publié le par lolo
Publié dans : #entraînements

Après un Orage dantesque hier soir et un coup de vent qui d'un seul coup à nettoyer notre terrasse de tout objet, les envoyant chez le voisin, je me suis décidé à partir ce matin en vtt pour une vadrouille de 55km :

Objectif : monter au Col du Grand Cucheron (qui est plus bas que le Col du petit Cucheron, allez comprendre?) en passant par les Hurtières côté Maurienne.

En arrivant sur Aiguebelle, je sens que mon cheval d'acier ne tient plus bien la route... faute à mon pneu arrière à plat. Je m'arrête donc chez un garagiste pour faire le plein d'air (car évidemment, je suis parti en touriste ne trouvant pas ma petite pompe et ne souhaitant me trimbaler avec ma pompe à pied).

MAI-2010-0544.JPG

Alors que je me dirige en direction du Col, je dois refaire le plein d'air, mais l'inscription de cette pancarte me trouble et du coup je me demande si moi-même je ne vais pas me requinquer?

Mais comme je suis "sage", je sonne chez des gens qui acceptent volontier de venir en aide au touriste de base que je suis. J'estime à environ 12km la possibilité de rouler sans être complet à plat. Et pour ça, il faut que j'optimise mon timing, car une fois reparti, je ne pourrai refaire le plein qu'au Pontet de l'autre côté du Col, dans la Vallée des Huiles.

Oui mais voilà :

MAI-2010-0545.JPG

A 4km du sommet, je dois laissé passer la caravane, la meute, les fauves, les moutons en fait! Je ne fais pas le poids et attend patiemment, tâtant mon pneu arrière pour voir si celui- est convaincu que nous aurons le temps de basculer.

J'arrive au col avec le pneu à moitié dégonflé et compte sur quelques cyclos pour m'aider... Tu parles, alors que c'est un "spot"de cyclistes ce Col, à part 200 moutons, pas vu de vélo moi???

MAI-2010-0548.JPG

Je descend donc en faisant super gaffe pour ne pas déjanter de l'arrière et atterrir dans les orties. Une maison, STOP! Un "ancien" sort, je me dis houla!!! Alors que jusqu'à maintenant, on m'avait fourni de l'air à l'aide d'un compresseur, là, l'ancien au 2 dents de devant descend à la cave pour me remonter un model de pompe des années 50. 

Impec! Ca marche, je suis ravi, lui aussi, fier de sa pompe qui ne lui a jamais servi mais qui fonctionne. On l'aura au moins dépoussiéré!

Je suis sauvé, je débaroule la Vallée des huiles jusqu'à la maison. Enfin, j'suis rentré! J'vais peut-être investir dans une pompe quand même... Quoique, comme ça, je vois du monde.

J'enchaîne cet après-midi avec un footing de 10km. Sauf que je me retrouve sous une pluie diluvienne, noyé le lolo en courant limite à boire la tasse. Manquait que le shampoing. N'empêche que ça fait les cannes le vélo... J'étais bien pendant ce 2ème entraînement. Demain? On verra... 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog