Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures

Publié le par lolo
Publié dans : #Trails

Et bien quel week-end de choc! Je savais que ça n'allait pas être évident d'enchaîner ces 3 trails, mais si on ajoute des conditions climatiques dignes d'un mois de novembre, l'Aravis Trail se transforme en véritable parcours du combattant.

MAI-2010-0361.JPG

"Arrivée de Pierrot"

Décision a été prise par l'organisation de ne pas monter au sommet de la Tournette sur cette 1ère étape de 36km et 2800m de D+, sage décision car la Tournette s'est couverte d'une bonne couche de neige. Départ rapide, je fais ma course comme si c'était un trail d'un jour. Je n'arrive pas à tenir Laurent Tissot qui met le feu dans la 1ère montée de 1200m de D+. Je fais ma course à mon rythme, frustré de ne pas pouvoir envoyer dans les descentes à cause de ce terrain gras, boueux, bouseux et très glissant. Je partirai d'ailleurs tête la première, telle une luge sur un mélange de boue et de bou...se. Bref, un super parcours accidenté à souhait sur lequel je me met une bonne mine. J'arrive à envoyer dans la dernière descente me permettant de revenir sur 5 coureurs. Bilan, 4h58, et un sacré réveil musculaire pour lolo. 14ème de l'étape sur environ 300 inscrits, j'suis assez content car j'ai eu de bonnes sensations.

35700_1410384990885_1570293056_986402_8005959_n.jpg

Quelques heures plus tard, à 20h, place au 16km (qui en feront presque 17). Je redoute cette étape explosive, mais dès le départ, j'ai de super cannes, je pars vite et prend tout de suite un très bon rythme de course, pour moi qui ne suis pas un exemple d'explosivité. Il pleut, et le parcours est très vallonné (900m de D+). Pascalou, pas dans le coup dans l'étape du matin, est en pleine bourre et me reprend sur la 2ème boucle. Je ne peux pas accélérer mais je ne ralentis pas non plus. Très sympa de passer à chaque fois au milieu de Village de Thônes (j'suis imbattable, je crois que je connais toutes les rues), quelle ambiance. Arrive l'ultime boucle constituée d'une montée de 150m de D+. Laurent me passe (moi qui croyais lui mettre le tarif), et d'un seul coup, "Paf", fringale. Je cherche en vain un truc à manger mais à part des écureuils ou des limaces, je dois me résoudre à terminer cette montée et du coup la descente un chouillat en vrac. Pas  grave, ça passe, je termine comme je peux, 27ème de l'étape en 1h55. A savoir que sur chaque étape, des personnes peuvent s'inscrire même si elles ne font pas les 3 trails.

Repas avec mes potes (Laurent, Pierrot,..), direction Meythet chez Mimi et Jim pour une nuit de 2 heures, puisqu'il faut être au départ de la 3ème étape à 5 heures à Thônes.

MAI-2010-0373.JPG

"Etat des pompes!! Explosées comme Lolo (Ca c'est du test, référence à l'élection de la chaussure de l'année"

Réveil difficile, j'suis brassé, pas très faim, mal aux cannes... Etonnant! J'emmène Jim au départ du Trail (il va nous faire une très belle course le Jim). Les yeux enfarinés, je retrouve mes compagnons du Challenge pour le départ. Pan! C'est reparti cette fois-ci pour 54km. L'organisation décide de ne pas nous faire passer à 2000, à nouveau une très bonne décision, d'autant plus que je suis loin d'être frais.

Dès le départ je sens que ça va être compliqué. Laurent part à nouveau taquet, je laisse le fauve s'envoler prenant un rythme de croisière pas des plus rapides mais qui me permettra de durer un peu. 

Je retrouve Laurent au 1er ravito, quel froid, les pied sont imbibés et gelés, il neigeotte sur le plateau des glières, on fait un bout de chemin ensemble, trop, bien, on papotte et ça passe le temps. Jim revient sur nous. On enquille une traversée et une descente tous les 3 mais je ne me sens pas très bien. J'ai faim, froid, état fébrile dirait le doc... Je laisse partir mes compagnons de route et à partir du 2ème ravito, j'entend il reste 22km. Oulalalala, 22km... Ah oui, sur tous les parcours, je n'avais pas de montre, donc pas d'heures, pas d'estimations pas de km, libre. Tellement libre que je prend un coup sur" la cabosse" me demandant comment je vais finir ces 22km. Comme d'habitude il me faut poser le cerveau (au 2ème ravito), Mimi est là tout comme Pierrot qui malheureusement a du se résoudre à ne pas prendre le départ du fait d'une tendinite, ils me le ramèneront à l'arrivée. S'ensuit donc quelques longs moments de solitude, mais le but est d'arriver, de terminer la course et d'éviter de se faire mal sur ces descentes techniques et glissantes.

Enfin, j'arrive à Thônes, alternant marche et course sur la fin, c'est plat mais j'ai l'impression que ça monte. 8 heures de balades hivernales dans les Aravis. Dommage pas de plaisir et pas la forme sur cette ultime escapade. Mais bon, c'est fait, le stage préparation TRAIL est terminé. 106 km, 6500m de D+. 

Je viens tout juste de recevoir un mail de Phil Bovagnet, Directeur de course de cette superbe épreuve :

12ème du classement général du challenge 3 Trails (malgré cette dernière étape difficile), en fait, je crois que je content, d'avoir fini.

Samedi c'était avec les jambes, dimanche avec la tête comme quoi, tout sert!!!

Un grand Bravo à Phil, Elise et l'équipe de l'association Rebloch Trail, une équipe au Top qui correspond parfaitement à ma devise préférée : "Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux", longue vie à l'ARAVIS TRAIL. (J'sais pas si l'année prochaine je ne vais pas faire un saut de l'autre côté de la barrière moi, chez les bénévoles?)

ps ! Et mon Laurent (Tissot), gardes la forme, t'es au Top dis moi!!!

Commenter cet article

Pierrot 26/06/2010 09:40



Malgré mon abandon, j'ai passé un super week-end en votre compagnie !! J'ai lu que tu as un peu de difficultés à récupérer... repose bien la machine pour mieux la redémarrer !!! "Pas mort mais
bien raide" le Lolo !!!!


Passe un bon été studieux (du côté entraînement) pour tout casser fin août !! Je serai sur le bord de la route pour vous encourager !!!


Merci pour la ch'tite photo (de dos, c'était mieux que de face !!!)



laurent 23/06/2010 21:46



On a vraiment passé un super WE mon LOLO et c'était vraiment sympat de pouvoir faire un bout de chemin ensemble(dommage que l'on est pas pu aller jusqu'au bout). Peut être que fin aout on se
retrouvera du coté de Champex et à se moment là...(on peut toujours rêver)



lolo 22/06/2010 21:15



Merci beaucoup, mal aux cannes quand même...



manu barbier 22/06/2010 15:38



bravo lolo pour cette 12ème place et aussi pour ces 8 h passée dans le froid glacial de ce 20 juin



Carine 22/06/2010 15:03



Bravo! Bravo! Bravo!!!!



Pat 22/06/2010 08:20



Du lourd, du trés lourd... Tout à ton image !


Bravo, fallait en avoir (de beaucoup de choses !) pour aller au bout !


Chapeau maître...



Pascaloup 21/06/2010 23:25



Bravo les gars ! Parce que moi, j'ai déclaré forfait quand le réveil a sonné dimanche matin. Et je crois que j'ai bien fait, même si je ne suis pas très fier de ce premier abandon de ma modeste
carrière de coureur des bois...



Articles récents

Hébergé par Overblog