Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures swimrun ultra trail Norseman ötillö marathon des sables Outdoor sport outdoor triathon

Publié le par lolo
Publié dans : #Trails
Vendredi 19h00 : Retrait des dossards sur l'esplanade du Paquier. Je retrouve mes luxembourgeois préférés, Lis Kayser et Léo puis je file chez Ludek qui m'a gentillement invité chez lui à Aviernoz situé à 20 minutes d'Annecy. Petite pensée pour toi qui aurait du être sur la ligne du départ, mais comme tu as décidé de faire des loopings en vtt, tu es malheureusement en rééducation).
22h00 : Morphée m'emporte avec elle pour une nuitée de 3h30......
1h30 du mat : bip bip bip...... T° extérieure : 11°C.
3h00 : Je rejoins les 300 inscrits + ceux du relais sur l'esplanade. Les gueules enfarinées, je papotte avec franck Bussière, Xtof, Lis, et bien d'autres en attendant le départ.
3h30 : 5.4.3.2.1.... PARTEZ....
Ca part au taquet devant, les relais doivent mettre le feu. Comme à chaque fois avec Xtof, je le dépace au bout de 5 minutes de courses, on s'encourage....
Je reste fidèle à mes derniers trails, je pars prudemment, sans montre, sans Mp3, laissant les fauves s'expliquer devant. La première partie est assez roulante. Ce n'est pas trop mon fort, mais si c'est roulant (faux plat montant pas raide) et bien faut rouler. Je me cale à deux acolytes et je ne veux surtout pas les doubler. Je vais bien, et comme me disais Simone Kayser sur le MDS 2004 : "Lolo, sur un Ultra, notamment au début, si tu es bien, reste comme ça, pour que tu sois bien le plus longtemps possible, surtout n'accélère pas, sois patient".
J'écoute donc sagement ses conseils et reste avec mes deux compagnons jusqu'au 1er ravitaillement situé eu 20ème km.

On s'est déjà perdu une 1ère fois dans cette 1ère section, mais pas bien grave.
1er ravitaillement : qui vois-je?? Mais c'est Véro, ma bénévole préférée du marathon des Sables, de l'UTMB, et maintenant de l'Annecime. trop bien, hop, une petite bise, j'entend "Laurent", je me retourne et c'est Thomas Saint Giron qui m'encourage. Pauvre Thomas, fiévreux depuis quelques jours, il a quand même pris le départ mais du se résoudre à arrêter (raisonnable). C'est reparrti, avec enfin une bonne descente, je rejoint un coureur qui papotte, c'est cool, sauf que je relâche mon attention et ma "trabucco" a décidé de rester coincer entre 2 pierres, catapultant le lolo dans le pré, un vrai et beau plongeon, les deux bâtons étant restés sur place...
Pas grave, je repars avec mon "Mp3 humain", sauf qu'il commmence à m'annoncer les km de son GPS, alors bon.... si je ne prend pas de montre, ce n'est pas pour avoir une horloge parlante à côté de moi....
On se perd comme tout le monde dans une longue descente qui à priori nous fera faire 3/4 km supplémentaires, puis on arrive au 40ème km après avoir couru un bon moment sur la route.
Le départ de la course du 40km a été donné 10 minutes avant, du coup, je vais revenir sur les derniers concurrents de ce peloton, trop cool, je vais voir du monde.
Mon "Mp3 humain" a abandonné avec 2 autres coureurs au ravito du 40ème km. J'ai mal aux cannes (le goudron peut-être?) pas de bonnes sensations au niveau des jambes mais le moral est bien là. Je prend le temps de manger un peu, refaire le plein d'eau, et repars de suite en marchant, avalant tranquillement mon petit déjeuner ((9h10 du matin).

Nous enchaînons sur un gros dénivelé, Col Forclaz, Chalet de l'Aulp, MAGNIFIQUE, mais dur... Oui mais beau, ...., ok, mais quand même, dur aussi..
Aux ravitos je suis encouragé par tous les supporters, les relayeurs, les bénévoles, c'est génial. Les solos du 80km ont un dossard blanc reconnaissable alors que les coureurs du 40km on un dossart bleu. Du coup, même les coureurs du 40km m'encouragent, j'suis aux anges, même si j'ai les jambes en vrac.
S'ensuit une descente technique, puis roulante en direction de Bluffy, je double beaucoup de coureurs du 40km (peut-être du 80 aussi?). Puis c'est la dernière ascension au Mont Veyrier, ça va pas trop mal, je me suis un refais au niveau des cannes, et avale les crêtes avec du jus. Je relance au Col des Contrebandiers, enchaîne avec une belle descente technique. Je reprend un coureur (sympathique Romain avec qui nous avons fait un chassé croisé durant toute la course). Plus que 2.5km à courir le long de l'Esplande pour rejoindre l'arrivée située de l'autre côté. Il fait très chaud, je m'accroche à tout ce que je peux pour continuer à courir tout du long. je ne connais pas ma place, je regarde la montre d'un passant. A priori, je vais mettre 11h45, je me dis que je dois être entre 20 et 30ème. Je profite du défilé de jolies filles en maillot de bain, puis c'est l'arrivée.... OUF.... Ludek, situé le long des barrières m'encourage et m'annonce que je suis 10ème!!!
j'entend à la sono, "arrivée du 10ème Solo, Laurent Valette,... blablabla,...."
Pour une surprise, c'est une belle surprise, j'suis ravi, calmé, content et cuit. Je n'ai pas faim, et je m'allonge 1/4 d'heure à l'ombre.
Je me tape tout doucement une salade de fruits frais. Je me refais un peu la cerise et peux ainsi voir arriver les 1ères filles, dont la souriante Fanny Fréchinet (photo) qui monte sur la 2ème marche du podium derrière Frédérique Rossignol. Bravo!!

Chez les hommes, derrière l'incontournable Giguet, Francky qui tentait son 1er Ultra est couronné d'une très belle 2ème place devant Rey. Super Francky, tu envois "du gros" comme on disait dans notre sport d'avant, l'aviron.

Bravo à Benoît pour ta 3ème belle place sur le 40km.

Bilan :
Très belle course avec des superbes vues sur le lac
Des soucis de jalonnement sur le parcours, mais bon,... pas évident...
Un retour sur l'Ultra qui me satisfait d'autant plus que j'ai eu mal aux jambes assez rapidement.
Encore du boulot avant l'UTMB.. Mais ça va le faire...

Annecime 2009, Ca, c'est fait en 11h47.

Plus qu'à aller à Musilac demain au bord du Lac du Bourget..... Va falloirt que mes jambes me portent, mais je leur fait confiance...

Commenter cet article

romain 19/07/2009 12:15

Salut laurent !Très content d'avoir fait ta connaissance pdt l'annecime!Félicitations à toi pour ta 10e place!A quelque minutes pret, on aurait pu arriver ensemble!Courage à toi pour la suite, et l'UTMB !!!!!Je vais te mettre en favoris sur mon blog !!A+romain 

Laurine 17/07/2009 08:49

Bravo Laurent ! C'est de bonne augure pour la ballade de fin août !Récupère bien.A+

Pat 15/07/2009 21:45

Chapeau Lolo !Ca le fait bien sans la pression ! Ne les supprime pas totues hein ! ;-p

Fanny 14/07/2009 22:22

Merci pour la photo et le gentil commentaire! Et BRAVO pour ta perf! toujours un plaisir de te lire! Bonne récup et à bientôt sur une course très probablement!

frank 14/07/2009 19:04

belle perf ! tu peux bien recuperer pour ton prochain défi...à bientôt sur les sentiers et merçi pour les adresses 

Véro 13/07/2009 20:34

... Ouais !!!!!! J'ai fait + long que Pascaloup, j'ai fait + long que Pascaloup !!! ;-))

Véro 13/07/2009 20:33

Trop sympa ce Lolo !... Eh Lolo, tu m'as surprise (à... quelle heure au fait, 6h du mat' ??), je ne t'attendais pas si tôt !! Même pas eu le temps d'aller chercher ma banderolle de "Fan de Lolo" ! ;-) Mais je ne me laisserai plus prendre ; à Arnuva je l'installerai dès l'aube ma banderolle... ;-)Bon ben encore Bravo pour ta performance !! C'est trjs très étonnant pour nous les bénévoles de voir arriver les 1ers concurrents à un ravito, "tout frais" après une vingtaine de kms de montée dans les pattes, tout sourire, et de les voir repartir hyper rapidement après un mini-stop de qq secondes, juste le tps de saluer les copains et prendre un raisin sec pour la route... C'est beau !!A bientôt Lolo, bonne récup', & passe un bon été ! Bises(PS: & moi aussi j'ai vu Xtof ; trop cool de vous avoir revus ts les 2 !)

Pascaloup 13/07/2009 18:21

Bravo Lolo ! Superbe. Voilà qui devrait promettre plein de belles choses pour l'UTMB. Un grand bravo à Franck aussi : respect ! Dommage que les organisateurs de cette course superbe n'aient absolument pas tenu compte des nombreuses remarques (très ! ) agacées des concurrents de l'année dernière au sujet du balisage qui n'est même pas au niveau des trails organisés par des petites équipes de bénévoles... Et une grosse pensée pour Thomas. J'ai bien pensé à lui hier, quand je courrais de mon côté, en ayant 'impression que chaque km en faisait deux ! ! !

Articles récents

Hébergé par Overblog