Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures swimrun ultra trail Norseman ötillö marathon des sables Outdoor sport outdoor triathon

Publié le par lolo
Publié dans : #test matériel

Si il y a bien une crême que tout le monde connaît dans notre milieu, c'est bien cette fameuse crême Nok. Mais comment utiliser cet anti frottement pour qu'il soit efficace?

1) En préparation :
En effet, pour préparer nos pieds à supporter les nombreux frottements d'épreuves longues telles que le marathon des sables, les raids non stop, les Ultras Trails, il est préconisé de commencer à se masser les pieds avec la Nok 20 jours avant l'épreuve. Pour ma part, je préconise de mettre un tout petit peu de Nok plutôt le soir, pour assouplir et réhydrater le pied pendant la nuit.

2) La veille de la course :
Avant de se coucher, se masser les pieds avec une très petite quantité de Nok.

3) Le jour de la course :
Je conseille de mettre une très petite dose de Nok, de laisser le pied respirer une dizaine de minutes avant de mettre la chaussette. Et surtout de le faire une bonne heure avant la course que le pied est le temps d'absorber la crême.

ATTENTION : J'en vois certains se badigeonner les pieds avec une quantité impressionante de produit, noyant le pied de cette crême blanche qui, saturée, laisse le pied sous une couleur blanche, puis mettre de suite la chaussette qui s'imbibe de produit. Double erreur à mon sens car premièrement, les pores de la peau des pieds sont bouchés par cette grosse quantité de crême, et deuxièmement, les caractéristiques techniques de la chaussette (notamment évacuation de la chaleur, respiration) sont également anéantis par cette crême. Le pied s retrouve alors dans une humidité crêmeuse peu confortable dans la quelle il va plutôt suinter, et donc se décomposer comme dans un milieu aquatique.

4) A savoir :

La Nok, extrait végétal de beurre de Karité, a également un pouvoir réparateur. En effet, lors d'un raid Edhec, nous êtions complètement irrités notamment entre les cuisses (plaques rouges dues aux frottements et du fait qu'on mettait les mêmes tenues tous les jours). Le médecin nous a conseillé de nous badigeonner de Nok, en laissant par contre une bonne quantité de crême blanche sur les irritations toute la nuit. Et bien quel miracle, le lendemain, c'était tout redevenu normal..

PS : lors de courses dans le désert, où le sable vol et pourrait venir se coler sur le peau, il faut éviter de mettre la Nok le jour de la course, mais plutôt privilégier d'en apposer la veille. Il ne faut pas hésiter d'en mettre également sur le tétons pour éviter les frottements (très douloureux), sous les bras, en bas du dos,... mais toujours raisonnablement.


Commenter cet article

Laurent 27/06/2009 14:44

J'ai bien l'impression que tu as raison LOLO sur les gars qui en mettent une grosse quantité avant la course. Grand raid 73, les pieds couverts de crème avec l'humidité du matin + la chaleur de l'après midi = 2 grosses ampoules sous les talons. Encore quelques années et je vais finir par être au pointLaurent

Articles récents

Hébergé par Overblog