Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures swimrun ultra trail Norseman ötillö marathon des sables Outdoor sport outdoor triathon

Publié le par lolo
Publié dans : #Trails

© photos ChristianPerrot
3h00 du matin, le réveil sonne, On prend un petit dej avec Laurent Tissot puis c'est parti, direction Cruet, village réputé pour ses caves à vin et son fameux Grand Raid 73. Je prend mon sac à dos et je m'aperçois que on camel rempli de potion magique s'est vidé dans la voiture.
Départ est donné à 5h, sous déjà 17°C. On transpire comme des boeufs sous les bois. Je suis sur un rythme qui me convient et rejoint Laurent sur la montée de Savoyarde. On arrive ensemble à la Thuile au 16ème km : pour l'instant tout va bien. Je laisse partir Laurent, direction la Galoppaz, je commence à "couiner" un peu mais je me refais dans la descente. J'arrive aux Aillons encourageant un de mes compagnons de route à ne pas abandonner (il est complet crampé). Pointé en 13ème position au 38ème km, je suis assez content de ce classement, un peu moins de mes sensations. Faut monter au Grand Colombier perché à 2000m.... Dès les premiers lacets, j'ai la tête qui tourne et surtout je me sens complètement vidé d'énergie. Un peu comme une hypo, mais pas que! Je continue mon chemin de Croix. Au Col de Cochette, Laurine m'encourage, mais je suis compètement "out of service". Je pars sur les crêtes en rampant, je n'arrive même pas à rattrapper une maman d'un certain âge, touriste pas très svelte, je décide de me poser 3 minutes pour manger tranquillement un biscuit qui a du mal à passer. Laurine me voit de loin et doit se demander ce que je fais : genre,il regarde le paysage?? Je me relève puis 50m de déniv plus haut je me pose à nouveau, en m'allongeant....
Puis qui vois-je? Sandrine (my idole) et le Den's qui redescendent du Colombier. Ils m'encouragent à fond, "allez Lolo, Allez". Je me relève et pars en direction de ce sommet que je commence à haïr. S'ensuit une descente super technique,puis un retour au Col de Cochette où les "Allez Lolo fusent". Je reprend un petit rythme de croisière dans la descente accompagné de Franck qui fait une belle course et m'encourage. J'entend les derniers encouragements de Den's et Sandrine qui auront mis l'ambiance sur cette partie de course fatale pour moi. "Allez lolo, faut allez au bout, c'est le but maintenant", "penses à quelque chose qui te fera allez au bout". Automatiquement, je lui répond que je vais finir car je veux mon "opinel finisher" pour ma taper un saucisson ...!..
Je dois laisser partir Franck au pied du Mont Pelat car à nouveau, je ne peux plus avancer... Je serre quand même les dents m'accrochant au ravito qui se trouve à son sommet au 55ème km. Syvie Négro, future vainqueur féminin me double. "Ben t'es là toi?"... Oui je suis là, mais dans ma tête je me dis surtout, oui, je suis toujours là, en course.
En fin le ravito, je m'assois exténué, je n'ai pas faim, mais je sais que je suis en manque, à ma gauche des saucisses et de la barbaque... pas possible, je coupe du coca à de l'eau pétillante, je me tape un quartier de pomme et tente de boire quelques vermicelles.. Je suis cuit et pas bien du tout. Je me dis, sois tu te relèves et tu bougnafes tes quartiers de pommes en marchant, sois, si tu restes commes ça, tu vas y rester un moment... Allez, je me met un coup de pieds aux fesses et descent en marchant jusqu'au Col.
Et encore une remontée difficile pour atteindre le Mont Charvet, je me fais à nouveau déposer par 3 types. Au sommet, je vois un des 3 allonger avec les contrôleurs me disant que son bide n'a pas tenu. Je me refais un peu en descente, reste 15km. Cette fois, c'est moi qui double 3 types, un qui a mal en descente, un autre complet cuit assis sur un banc, et le dernier vomissant à 500m de l'arrivée.
Elle est là et bien là cette ligne d'arrivée, ça y est, c'est gagné... Pas la performance de résultat biensur, mais ma perf à moi, d'avoir tenu le coup malgré à priori ce coup de chaud, comme on l'appelle..
Je visais entre 10 et 11h, je mettrais donc 12h04 arrivant à la 27ème place sur 210 au départ.
Ca c'est fait, mais alors.... C'était dur et que de longs moments de solitudes.
Encore un grand merci à Laurine, Sandrine et Denis pour leurs encouragements, et à tous ces contrôleurs de l'orga qui ont été géniaux également, aux petits soins. Grand bravo à toi Laurent, 9ème, c'est super.
Le Grand Raid 73, un très grand cru, à faire ....... et à refaire (quoique.... j'rigole).
Commenter cet article

Carine 26/05/2009 16:50

Chapeau, chapeau, chapeau LOLO !!! Quel récit et quelle course!!! Bravo d'avoir tenu jusqu'au bout, tu l'as mérité cet opinel :-))Un mental d'acier !!!

Laurent 25/05/2009 21:12

Une course de plus qui te servira mentalement pour fin aout, bonne récup, désolé pour la bière hier LOLO

Laurine 25/05/2009 18:02

Encore bravo pour avoir bouclé la boucle.L'appel du saucisson a eu raison de la chaleur et c'est tant mieux !

caro 25/05/2009 16:38

A moi de te féliciter, le Grand Raid 73 reste la course la plus dure que j'ai faite! (même si avec mes 84km et 4500mD+ d'avant hier, je n'étais pas fière non plus à l'arrivee...)Tu fais un résultat vraiment chouette malgré tes déboires!! Vivement qu'on crapahute un peu ensemble Lolo... Ca me manque moi!

Sandrine 25/05/2009 11:14

Bravo mon Lolo, y a pas à dire, que c'est dur ces ultra... On avait mal pour toi, on avait envie de te donner plein d'énergie... Bravo d'être allé au bout! remets-toi bien avant le prochain challenge...

Pascaloup 25/05/2009 10:17

Bravo et respect ! On connaît tous la détermination nécessaire pour terminer dans ces conditions et on sait jusqu'où tu as du puiser pour arriver au bout ! Et le pire, c'est que ça donne envie d'aller vois aussi ! ! ! On doit quand même être un peu malades, quelque part ? ! ? ! Et bravo à Laurent aussi ! Enfin, bravo à tout le monde, de toute façon... 

Pat 25/05/2009 08:00

C'est bon mais c'est chaud !Bravo Lolo !!!

Véro 25/05/2009 07:00

Il est trop fort ce Lolo ! Bravo Bravo !!... Bon entraînement (physique et mental) pour la suite de la saison !...En attendant, bonne récup' ! (Soleil, eau, massages, dormir, ne rien faire, etc. Tout ça fait du bien aussi...)des bises

frank 24/05/2009 21:41

bravo ! fallait être fort dans sa tête pour finir ce Grand Raid... j'ai eu des moments difficiles mais bon on s'accroche et ça repart...récupère bien.

raph 24/05/2009 21:24

On m'a toujours dit que la course à pied,c'est 50% dans la tete et 50% dans les jambes,LOLO en est la preuve vivante.Bravo mon LOLO,tu est un exemple."Pour la solitude,j'ai un remède:un chien.Ouaf,Ouaf,c'est le meilleur ami de l'homme."

lolo 24/05/2009 20:03

Salut Loïc, J'espère que ce genou va de mieux en mieux,ce CR est simplement le reflet de ma course.. D'autres l'ont certainement mieux vécu, il est vrai que j'au subi les 30 derniers km, mais ça se termine bien, comme une belle histoire... Au moins, la tête est allée chercher l'Opinel..

Loïc 24/05/2009 19:55

Un compte rendu qui donne envie ou pas ;-)Bonne récupération.

Articles récents

Hébergé par Overblog