Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures

Publié le par lolo
Publié dans : #Trails

Le Grand Raid 73, 73km , 5000 m de déniv +.
Lorsque je suis arrivé sur Chambéry en 2004, localement c'est la 1ère course sur laquelle je m'étais inscrit "pour visiter les Bauges". C'est là que je me suis rendu compte que ce qu'on appelle "les montagnes à vaches", et bien ça ne rigolle pas; elles grimpent sacrément ces Bauges. Par contre, il est vrai qu'elles sont magnifiquement sauvages et belles.
Du coup, en 2005, me voilà parti pour un long voyage sur la 1ère édition de ce long parcours avec 64 partants, il me semble.
Je termine 5ème en 10h50 sur un autre tracé que celui proposé depuis 2008. Je me souviens bien de cette édition et de mon long calvaire le long des coteaux de vignes de Chignin, attaqué par le soleil et crâmant comme un poulet roti.
Heureux d'être finisher d'une telle course que je considère comme difficile, je réitère l'expérience en 2006. Benoît Catala gagne cette édition (on ne l'aura jamais vu sur le parcours, parti vite comme une gazelle), et c'est accompagné de Florian racinet et Laurent Tissot que nous ferons une bonne partie du parcours tous les 3. Super souvenir et une 4ème place à la clé, en 9h52. La course sera arrêtée après le passage des 20 premiers du fait de la pluie diluvienne rendant la course limite en terme de sécurité.
Nous voilà en 2007, et quelques jours après le Raid Edhec, je tente le coup de m'aligner sur la course.... Peine perdue, je suis crampé complet au bout de 20km et doit renoncer aux Aillons.
2008 : Changement de rôle car c'est en supporter sue je viens encourager Mélissa inscrite sur la Savoyarde. Revenant du Marathon des Sables et du Raid Edhec, je fait l'impasse mais c'est avec plaisir que je vois l'arrivée de la course.

Et 2009.....

Hé bien, comme qui dirait, la suite au prochain épisode. Je vais pour la première fois faire ce nouveau parcours (à l'envers) qui apparemment est plus dur et donc plus long.
Laurent Tissot, fidèle de la course me rejoint au chalet ce soir pour une pasta et demain... sous une chaleur écrasante, les fauves seront lancés avec du beau monde au rdv.

Commenter cet article

Cécile 23/05/2009 13:53

ça va être affreusement chaud!!! Bon courage...

Pat 22/05/2009 20:44

Ca va être trop bon !Bonne course !

Tom 22/05/2009 11:16

on pensera bien à toi, a vous; Amuses toi bien....

Articles récents

Hébergé par Overblog