Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures swimrun ultra trail Norseman ötillö marathon des sables Outdoor sport outdoor triathon

Publié le par lolo
Publié dans : #MDS 2010

P1000341-copie-1.jpg

35,5km au programme pour ce 2ème jour de course, typé plutôt Trail, vallonné, crapahuteux et sableux. Le départ est donné, j'enquille de suite le rythme de la marocaine Didi, entourée de 3 filles parties très vite.  La 1ère section est roulante jusqu'au CP1. Je me demande si je vais tenir la distance, mais au bout d'une dizaine de km, les sensations reviennent alors que je ne suis plus qu'avec Didi et un espagnol, les autres gazelles ayant calmé le jeu. Je vois les Jebels, je me dis que je vais me refaire la cerise sur ces montées en marchant vite. Je suis avec un canadien, Vincent, très sympathique Québécois avec qui j'ai couru le 1ère étape. Le CP1 est passé, les montées arrivent et curieusement, je retrouve mes jambes de trailers. Je monte très vite en marche rapide et relance dans les plats et descentes en course. Je lâche Didi et l'espagnol et commence à reprendre pas mal de coureurs. Je suis entrain de planer complet, je ne sens plus mes jambes, elles sont légères et j'envois fort. 

26949 1418183500524 1410742153 1133064 2059662 n

Alors que je papillonne un peu préparant une boisson Nutratlétic en trottinant, mes 2 pieds butent sur un rocher et je me fracasse le genou droit par terre. Je me relève et me remet doucement de cette chute. Puis c'est reparti, à nouveau du roulant sur une dizaine de km puis, puis arrive le dernier CP avant la grimpette du Jebel El Otfal, 25% de pente ascendante.

20100405-PERMDS2010-_MG_0018-1m.jpg

Je monte à mon rythme, sans trop m'exploser car je sais qu'après une descente très technique dans la grosse caillasse m'attend ainsi que quelques km de dunes avant l'arrivée. Je prend un coup de fouet Vitasport dans la montée, la main courante apparaît pour passer les derniers mètres du sommet ensablés, et C'EST PARTI. Je me transforme en descendeur (ce que j'affectionne) et là, je fond comme neige au soleil sur des coureurs, 1, 2, 4, 5, incroyables, c'est l'Euphorie complète. J'enchaîne au taquet sur ce rythme dans les dunes. Ca ressemble à des grandes vagues que l'on prend en pleine face. Au sommet de chaque dune on aperçoit l'arrivée, j'accélère, je ne lâche rien, ce sera mon étape, quel pied bon sang, quel pied! Je passe Frédéric Jung (qui terminera au général 2ème français) et termine à 1 minute du 2ème français de l'étape. 

Incroyable étape! J'ai fait tout ce que j'ai voulu, quand j'ai voulu dans mes limites physiques, mais quelle journée, et quelles sensations euphorisantes... WAOUH!!! Good Job, 10 places de gagnées par rapport à la veille et je passe dans les 30 au général... Je plane toute la fin de journée, très heureux d'avoir vécu ces bons moments de sport, plénitude totale...

Reste 4 étapes, mais après cette folle journée comment seront mes jambes demain pour ces 40km roulant, typés marathon???

Commenter cet article

DISSES 20/04/2010 10:54



Bravo lolo, j'avais capté que tu roulais comme un diable sur cette étape bravo pour l'aventure.


J'ai connu ca aussi l'an passé dans l'étape de dunes pour arracher une 51ème place (énorme pour moi...), je sais que quand tout est facile on fait ce qu'on veut de son corps...



Articles récents

Hébergé par Overblog