Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures

Publié le par lolo
Publié dans : #Raid Edhec 2008

Comment gérer et récupérer de ces grandes journées sportives?? Normalement, par une bonne nuit de repos. Sauf que pour le team Planète Tonique, les nuits ne sont pas de tout repos. Tom a décidé de quitter le cocon à la recherche d'un endroit plus calme. je reste donc avec Sandrine et Den's dans notre tente Ripair. Ca aurait pu bien se passer sauf que le Den's a décidé d'imiter le groupe électrogène, du coup, il a fallu que je lui mette des coups de pieds une bonne partie de la nuit vu que Sandrine, en compagne de vie émérite n'osait pas réveiller son "homme". Pour ma part, vu que je ne vis pas avec le Den's, je l'ai "shouté" sans états d'âmes une bonne partie de cette nouvelle nuit malheureusement peu calme.
Réveil à l'aube comme d'habitude.
Comment se passe la matinée d'une journée du raid Edhec?
On appelle les leaders des équipes pour leur fournir le road book de la journée. Je le donne à Sandrine et Den's qui tracent les cartes pendant que je vais plier la tente et les affaires alors que Tom récupère les sandwitchs et barres énergétiques.

Départ en masse : On part au carton avec Trek attitude et Raiders 74 sur le trail. On ne peut pas tenir Trek attitude mais on arrive devant les Raiders 74 au bout de 2h50 d'efforts. On passe alors à une section VTT dans laquelle aura lieu le trophée de la Colinette, c'est à dire un contre la montre entre 2 CP de cette section vélo.
De nombreuses équipes pensent nous "taper" car la veille, nous n'êtions guère brillants sur nos chevaux d'aciers.

La route est longue et montante jusqu'au début de ce contre la montre. On y va cool, sur un rythme correct, ça monte fort. Puis arrive le CP de départ.
Il se passe alors un truc incroyable, Tom est survolté et hyper motivé. Il tracte Sandrine sur toute la montée. On est bien dedans, bon rythme, Tom demande :"On en est où?" Den's répond "Au quart"! J'avais l'impression qu'on allait arriver, et le Den's me parle du quart, j'suis deg.
Pas grave, on continue comme des forcenés. "Combien il reste?" s'écrit Tom. "2km" répond le Den's. Pan, 1km/h de plus de moyenne. Je suis au taquet derrière, Den's tente de remonter vers le Tom qui tracte toujours : impossible, il va trop vite. "Combien?" crie une dernière fois la locomotive. "1km" répond halettant le Den's. Pan! c'est parti en sprint.
On s'arrache, Sandrine poinçonne, et nous apprendrons plus tard que nous serons premiers pour 9 secondes ce contre la montre qui nous rapporte 1h30 de bonus.
Incroyable Tom, quand on veut, on peut, belle devise...
37 minutes d'effort hyper violent pour 350m de déniv+ sur une section VTT qui aura duré 2h23 en tout pour 1000m de déniv+.
On arrive sur le spot de canoé en eau vive, une petite classe 3 nous attend. Un des guides me demande si un BE (Brevet d'Etat) est dans l'équipe. Je lui répond qu'on est avec Thomas Monier. Il me regarde et me dit, si vous êtes avec le Tom, vous partez de suite sans guides, vous n'en aurez pas besoin. C'est qu'il est connu le Tom.

On s'éclate sur la Roya. seul bémol, ma montre suunto décide de me quitter et de suicider dans la Roya. Snif...

Comme si on en avait pas assez fait, on enchaîne sur une magifique boucle bonus en trail sur les hauteurs de Breil-sur-Roya. Un superbe parcours qui nous prendra 2h de temps tout de même. Je me sens moyen sur cette section et le Den's me tracte une nouvelle fois.
A peine arrivés de ces 600m de déniv +, on termine la journée par une course d'orientation autour de Breil, lieu de vie de François Faloci et de Roya Evasion sa boite de sport nature. Quelle galère, il faute remonter à une Tour et tournicoter autour du sympathique village.

Enfin l'arrivée de l'étape que nous remportons devant nos amis de Trek....
On est très fatigué. Heureusement, un douche salvatrice viendra requinquer les raideurs. 8h35 de sport sur cette étape N°2....

Toujours 2ème au classement général, nous sommes très contents de cette journée. Mais comment allons nous passer cette nouvelle nuit?...
Il fait plus doux que d'habitude, demain un canyon nous attend et une journée une nouvelle fois très dense nous attend.


Je vous présente Charlie, responsable concurrents du Raid Edhec et , notre marraine sur cette épreuve.

Commenter cet article

Tom LOGRE 28/11/2009 15:06


Avec un tel sourire, ça donne envie de tenter l'aventure !


Véro 15/05/2008 23:03

... Ben j'espère que vous avez croisé beaucoup de Charlie(s) sur le parcours pour vous encourager parce que vous le valez bien !! C'est fou ce tracé ! Mais ça a l'air super beau ; ça donne envie de le faire... mais... plutôt en rando... et sur 15 jours !! ;-)

Pat 15/05/2008 20:17

Charlie responsable des concurrents ? mais c'est une gamine ! Et surtout un visage d'ange, de quoi récupérer de cette terrible journée !J'ai les jambes sciées rien que de lire...

Articles récents

Hébergé par Overblog