Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures swimrun ultra trail Norseman ötillö marathon des sables Outdoor sport outdoor triathon

Publié le par lolo
Publié dans : #MDS 2008
Dernier "Yalaa" de l'aventure, nous sommes tous prêts pour l'ultime étape : 17km au taquet pour rejoindre le plus vite possible Tazarine, qui mettra un terme à ce Marathon des Sables. En lisant certains messages la veille, tout comme vous, j'ai vu qu'au classement général, j'étais à quelques secondes d'un concurrent.
Objectif de la journée : Faut que je le repère, je coure avec lui et je lui met une mine.
J'adore ces plans sur la comète, genre, plan idéal qui se réalisera sans accrocs.
Sur la ligne de départ, je suis chaud comme la braise, il est où? il est où? Ca y est, je te vois petit lapin, attention à toi petit bonhomme, ça va cartonner.
Départ : C'est parti. Telle une corrida, ça part dans tous les sens, style on a rien fait avant.
Je te vois toujours petit bonhomme, mais curieusement, je n'arrive plus trop à lire les chiffres de ton dossard..
Je me tape une pâte de fruit, faut tenir,..., 5km, je te vois déjà nettement moins bien petit scarabé, je ne vois plus que tes empruntes..

Pas grave, ma motivation est toujours présente, d'autant plus qu'un marseillais me dépasse en chantonnant "L'aviron Bayonnais" ce qui me redonne du peps. On est à mis parcours et là, et bien je crois que le petit bonhomme en question a tellement eu peur de moi, qu'il est parti très très vite et que, ben, lorque j'arriverai sur la ligne d'arrivée, il sera déjà à Ouarzazate entrain de siropter une bibine... Objectif de la journée non atteint = Echec...

(photos, la famille Kayser, superbe, mère et fille sur le podium)
Mais? Qui vois-je? Didi la gazelle? Je reviens sur toi comme un avion,..., Heu? Faut pas pousser quand même, je reviens sur toi comme??? Comme je peux, oui, c'est bien ça...
Du coup me voilà avec ma gazelle, un peu de vent de face, je me cale derrière en position de recherche d'aspiration...

(Yannick et la fille pour laquelle il courait)

Pour l'aspiration, faudra revenir, ily a des courants d'airs, tu parles je fais une tête de plus qu'elle, et je suis deux fois plus gros...
C'est pas grave, ..., Je maintiens le rythme, mais elle accélère la coquine.
Les supporters locaux l'encouragent, ça lui donne une sacré pêche, elle me lâche....
2ème objectif : raté, ppfff....
(Alain Pageot, un super mec)


Pas grave, qui vois-je? Stéphane Grivel, alors toi, tu tombes mal, parce que même si ce n'était pas prévu au départ, tu deviens mon dernier défi, mon ultime objectif.
Nous sommes en plein village, nous courons pour la 1ère fois sur du goudron, cela veut dire qu'il reste 1,5km, ça sent la douche et la bibine cette affaire. Je lâche Stéphane et tente de revenir sur Miss Maroc... Tu parles, c'est foutu, mais sur cette dernière ligne droite, ambiance incroyable, chaque fois que je monte les mains de bas en haut, le public émet des cris de joies, trop bon.
Véro est sur la ligne et s'écrit "c'est génial Laurent", Patrick Bauer me remet la médaille", c'est fini.
Je suis heureux, un peu perdu, on se regarde, on se tape dans la main, on se dit que, ...., je me disais quoi d'ailleurs?
Les occupants de la tente 29 sont très heureux, nous sommes tous arrivés au bout de l'aventure.

On enchaîne de suite par 150km de bus pour prendre nos appartements à Ouarzazate.



Nous sommes accueillis par les "Jackson Five" locaux, supers rigolos, ils ont mis le feu dans l'hôtel.
Direction : la chambre pour une double douche obligatoire.
Je boirai une première bibine en compagnie d'Alain Pageot, puis quelques autres avec mes amis.
Le repas du restaurant est un grand moment de bonheur, terminé les Lyophilisés, enfin!!

Soirée libre le dimanche et le soir, soirée "discothèque" avec le Doc et Warren, question de récupérer activement en dandinant sur la piste de danse...

La page se tourne, le livre se referme, Marathon des Sables 2008 : GENIAL..... J'ADORE





ET DIDI, "SANS RANCUNES"






UN GRAND MERCI A VOUS TOUS

Lolo

Commenter cet article

Pat 27/04/2008 14:56

Après mes aventures américaines je viens de dévorer ton superbe parcours marocain. merci, merci pour ce maginifque récit et le partage de toutes ses sensations et émotions... je me voyais presque à la place de didi... ;-)Bravo, mille fois encorePat

footeuro 20/04/2008 11:26

un "tuyau", pour les sportifs, qu'on ne voit pas toujours bien sur la route la nuit !!  

Warren 19/04/2008 17:33

Salut laurent Bravo pour tes talents de narrateur, ajouté à ceux de champion et d'alccolique anonyme ca fais beaucoup...je me comprend...Merci d'avoir mis les luxembougeois en photo, je les ai tellement vu de dos que ca me fais plaisir de les voir de face...j'espere à la mi juin chez Michel...Salut l'artiste

Tom 18/04/2008 16:42

Super et merci pour ce partage

John 18/04/2008 13:43

Salut Laurent!Tu as remarquablement raconté ce 23ème MDS!C'est avec plaisir que je lis ton récit entre 2 consultations.A présent, j'espère te voir en pleine forme à la fois mi juin (je fais mon possible pour faire le raid) et fin août!Merci encore, John

caro 18/04/2008 10:00

Merci Lo, de nous faire vivre ton aventure. L'histoire est belle, émouvante... Je suis bien contente pour toi que tu sois venu à bout de cet exploit, et de la + belle des manières en plus... Je suis vraiment fière de toi!!!A bientôt pour de nouvelles aventures alors! On attend tous avec impatience!

den's 18/04/2008 09:09

Ce matin, j'ai versé une petite larme d'émotion pour avoir partagé virtuellement cette aventure avec toi...C'est quand qu'il sort ton bouquin ???Merci Capt'ainDen's

Véro 17/04/2008 22:04

;-( Sniff... c'est fini !... Il était trop bien ce livre : l'histoire, l'écriture, tout ! ... Mais... il a eu bcp de succès, alors tu vas en écrire d'autres, dis ?? Chouette !! ;-)NB: un vrai plaisir tout simple de t'avoir croisé sur ce MDS.Cette Aventure est magnifique pour nous aussi les bénévoles, et nous sommes d'autant plus ravis et enthousiastes lorsque nous rencontrons des concurrents comme toi : super fort, un mental de gagnant résistant à toute épreuve (et on sait s'il y en a sur le MDS !!!), tout en gardant humilité, gentillesse, respect et admiration des capacités de chacun. Un Champion, un vrai ! [Tes co-loc' de la tente 29 ont été super aussi ; une équipe, et une vraie belle édition la 2008 !!]Atchao !...

Articles récents

Hébergé par Overblog