Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures

Publié le par lolo
Publié dans : #MDS 2008
Le soleil s'invite à l'intérieur de la tente au travers des fentes de notre logement berbère. Réveil au ralenti, le visage est marqué par la folle journée de la veille et la nuit mouvementée. Objectifs de la journée, se retaper, se refaire, manger, boire et tenter de récupérer un maximum.
Un regard sur le petit déjeuner, Sport Dej Chocolat. Passera? Passera pas??? Allez, je le sens bien, mon haleine sucrée me refait penser à l'épisode Croco, du coup, faudra que le petit déjeuner passe.

Et surprise du chef, nous sommes invités à recupérer un dossard neuf. Que vois-je? Un miracle? Non, un mirage? Un oasis de bonheur : des cagettes de boites de Pepsi....

J'en ai rêvé et la voilà entre mes mains, fraiche, séduisante...
Je ne peux m'empêcher de la regarder avant de me délecter de cet élixir. Alors que Xtof est interviewé par Karine de Sport Eco, je passe un grand moment de pur bonheur avec cette petite boite de boisson sucrée.

La journée de repos, c'est sympa mais il faut s'occuper. Certains en profitent pour jouer à des jeux bizarres.
Nous papottons et errons de tente à tente. Puis, une voix retenti au micro : "Les derniers de l'étape longue sont en vue".... Il est 15h, ils sont partis à 9h du matin la veille, pffff... A se demander qui sont vraiment les champions??
Nous allons tous à leur rencontre, ils arrivent, tels des guerriers épuisés par une nuit de bataille, accompagnés par une musique celtique lancinante... C'est bien une cornemuse, le festival interceltique serait il en avance?
Superbe, mélange d'émotion, de respect et de sensations inexplicables....
C'est clair, on est dans un autre monde.
Le monde magique du désert.
La journée se termine tranquillement. Ce sont des journées délicates car le rythme de la course est brusquement stoppé, les muscles se refroidissent, la pression retombe.
Et pourtant, demain, l'étape Marathon nous attend de pied ferme : 42,2km, l'étape la plus longue après l'Ultra de la veille. Comment vais je me sentir? Me suis je requinqué?

Et Laissons une nouvelle nuit réparatrice oeuvrer, et comme disent les marocains : "Demain est un autre jour, Inchala"

Commenter cet article

Tom 15/04/2008 11:07

se rappeler le plaisir des choses ordinaires. Nous avons aussi vecu cela dans le desert....

Articles récents

Hébergé par Overblog