Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Loloraidoutdoor

Loloraidoutdoor

Aventures

Publié le par lolo

8 mois après le mythique Swimrun Ötillö, nous revoilà sur les terres suédoises pour une étape World Séries avec Camille pour s'immerger en totalité sur l'île arrivée de l'Ötillö, UTÖ. Et comme dit Mickael, le Boss, Utö est un condensé de tout ce que tu peux trouver lors de l'Ötillö. Et c'est bien vrai, avec en bonus, une eau située entre 8 et 10 degrés.

 

Heureux d'avoir participé à un entraînement swimrun auprès du boss Nicolas Remires, chez lui en compagnie d'une trentaine de participants, c'est avec plaisir que je retrouve Camille vendredi soir pour prendre le ferry samedi direction l'île où les visiteurs du week-end courent en combinaisons et nagent en baskets.

 

J'assiste avec envie et plaisir à l'épreuve sprint du samedi sous une soleil de plomb; 25 degrés quand même, et avec la sirène, on a juste hâte que ça commence.

Et bien dimanche, 10h, it's time to go. 275 équipes alignées pour ces 42km dont 5 de natation découpées en 18 sections. 18 fois tremper le lolo dans l'eau froide et le faire cuire au soleil sous la combinaison, beau programme et sympathique choc thermique. Ca fait quand même un peloton de 550 squales, c'est pourquoi après 2.3km à pied, la première section de natation se fait sans élastique.

 

Il m'arrivera quelques péripéties comme perdre mes lunettes de natation dans l'eau noire de la Baltique à l'arrivée de la 1ère natation; ou de claquer la lanière à l'arrivée de la 2ème. Mais à chaque fois on s'en sortira bien. Je subis les 1ères sections de course à pied du fait de mon manque d'entraînement à cause de ma déchirure au mollet. Du coup, je suis dans le dur, à la limite de coups de chauds même alors que la gazelle Camille est en grande forme. A chaque fois l'entrée dans l'eau me fait un bien fou à ma tête et mes jambes. Et curieusement, je me suis sentis vraiment bien sur les sections de crawl. Comme quoi, l'entraînement paye au moins dans cette discipline. On remonte d'ailleurs des équipes en natation, mais on en perd en course à pied technique.

 

Une petite hypo pour Camille, un titubage pour moi à la sortie d'une section bien froide, normal quoi :-) Mais rien ne nous arrêtera pour boucler notre 2ème big swimrun de notre vie en 6h à la 18ème place mixte (sur 49) et 83ème au scratch sur 275. Heureux nous sommes une nouvelle fois d'en avoir terminé avec cette si belle aventure aux paysages suédois extraordinaires.

C'est compliqué, pas facile, mais qu'est ce que j'aime cette discipline.

Et sur cette belle histoire, c'est Camille qui en parle le mieux, alors vite, jetez un oeil sur son super compte-rendu :

https://medium.com/@camille.marchand8/%C3%B6till%C3%B6-swimrun-world-series-ut%C3%B6-5b528681011e

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog